Stephen Curry : « C'est indigne pour un leader d'un pays de prendre cette voie »

C’est en visant tout particulièrement Stephen Curry dans un tweet, que Donald Trump a indiqué qu’en conséquence de son « indécision » quant à sa venue à la Maison Blanche, a décidé de ne pas invité les champions en titre. Curry n’hésitait pourtant pas puisqu’il avait clairement annoncé qu’il ne viendrait pas et forcément hier à l’entraînement des Warriors c’était le sujet numéro 1.

« C’est assez drôle que ce tweet ait été envoyé avant que nous ayons eu la chance de nous réunir. Mais c’est comme ça. Ma position reste la même qu’hier et cela l’a même encore plus renforcée au vu de la direction que prend notre pays, surtout avec le fait qu’il nous représente nous et moi, de façon préjudiciable. Je ne sais pas pourquoi il ressent le besoin de cibler certains individus plus que d’autres. Je ne sais pas du tout pourquoi, mais c’est indigne pour un leader d’un pays de prendre cette voie là. Ce n’est pas ce que les leaders font. […] Je ne voulais pas être félicité pour quelque chose d’accompli sur le terrain par un gars qui ne respecte pas la majorité des Americains de ce pays. C’est pour cela que je prends position et j’espère que ce message se fera bien entendre. » Curry

Tump a de plus annulé une invitation qui n’avait pas été faite aux Warriors puisque depuis quelques temps la Maison Blanche et les dirigeants californiens étaient en discussion. Curry a eu une vague de soutien, à commencer par celle de LeBron James, qui n’a pas hésité à qualifier le président de minable. Chris Paul et Kobe Bryant ont ensuite emboîté le pas.

« J’ai rigolé parce que j’entends dire ça tout le temps lors des pickup games. C’est un message très fort. Je pense que c’est audacieux et courageux quand quelqu’un parle tout haut, encore plus quand c’est un gars qui a encore plus à perdre comme LeBron et comme les visages de la ligue. Nous devons faire fasse en étant unis le plus possible. » Curry

Depuis des mois Curry n’a pas manqué de critiquer le président et il l’a encore fait hier suite à la sortie remarquée de ce dernier dans l’Alabama où il s’en est pris aux joueurs de NFL et plus particulièrement Colin Kaepernick, qu’il a qualifié de fils de pute.

« La plupart des gros titres viennent de lui. Je ne vais pas énumérer toute la liste, mais même ce qui est arrivé hier lorsqu’il était dans l’Alalbama et qu’il a parlé des joueurs NFL, qui protestent de façon pacifique en ne manquant d’aucune façon de reste aux vétérans ou autre, il en a profité une nouvelle fois pour tacler ces athlètes et même menacer la sécurité de leur emploi. Au final je félicite et j’applaudis tout ceux qui se sont exprimés haut et fort. C’est ce que nous sommes supposés faire. Nous sommes supposés continuer de promouvoir le changement. Tout le monde le fait à sa façon. »

Via Mercury News

Stephen Curry : « C'est indigne pour un leader d'un pays de prendre cette voie »
Stephen Curry : « C'est indigne pour un leader d'un pays de prendre cette voie »
Stephen Curry : « C'est indigne pour un leader d'un pays de prendre cette voie »
Stephen Curry : « C'est indigne pour un leader d'un pays de prendre cette voie »
Retour à l'accueil