Paul Pierce sur sa réconciliation avec Ray Allen : On en a parlé, c'est terminé et on sera tous liés pour la vie

Peu après ses retrouvailles avec Paul Pierce en Chine il y a une dizaine de jours, Ray Allen réglait ses comptes avec les Celtics en déclarant qu’il n’avait jamais souhaité quitter Boston. De retour aux États-Unis, Pierce a expliqué pourquoi il avait décidé d’enterrer la hache de guerre avec son ancien coéquipier.

À Shanghaï pour un match exhibition en compagnie de Paul Pierce, Ray Allen avait donné une interview à la presse locale, qui l’a interrogé sur son départ de Boston pour Miami (soit l’équipe rivale des Celtics à l’Est) en 2012. Un départ à la source des tensions (qui semblent aujourd’hui se dissiper, au moins avec Pierce) entre ses anciens coéquipiers et lui.

« Je n’ai jamais eu de problème avec qui que ce soit. Je n’ai jamais de problème avec les gens, ce n’est jamais personnel avec moi. C’est difficile pour les fans, pour les gens de Boston de comprendre. Ce sont les gens que j’ai eu le plus de mal à quitter, car ils étaient les meilleurs fans devant qui j’ai joué, sans manquer de respect aux autres fans. Tellement de choses se passent en coulisses. Toutes les personnes qui se trouvent d’un côté vont dire tout ce qu’elles ont besoin de dire pour faire en sorte qu’elles aient l’air d’avoir tout fait pour rendre les choses correctes envers vous mais… Moi de mon côté je vois quelque chose de totalement différent. C’est à l’équipe pour un transfert ou durant la free agency de s’occuper des problèmes que vous pouvez avoir. Si une équipe ne fait pas ça, alors vous devez vous assurer de trouver la meilleure situation disponible pour vous. Et c’est probablement l’une des décisions les plus difficiles que j’ai eu à prendre parce que je ne voulais pas quitter Boston. Je ne voulais pas avoir à partir. Mais l’équipe m’a presque mis dans une mauvaise situation. C’était triste aussi pour ma famille car nous étions en Nouvelle-Angleterre, nous vivons dans le Connecticut, donc jamais nous n’avions eu envie de partir. Donc quand j’ai réalité qu’ils ne me faisaient aucune faveur pour me conserver, qu’ils ne me donnaient aucune protection, aucune garantie, on a su qu’il était temps de passer à autre chose. C’est le sport, vous devez passer à autre chose. Parce que les équipes font exactement la même chose. Quand une équipe ne pense pas que vous pouvez encore faire gagner l’équipe, ils vous tradent. Il n’y a pas de loyauté dans le sport. Quand les équipes le font, tout le monde dit que c’est un business. Quand je l’ai fait, j’étais déloyal, un traître, etc. J’ai toujours voulu le dire, j’adorais où j’étais. Si l’équipe avait fait ce qu’elle avait à faire pour me garder je serais resté. Mais ils ne l’ont pas fait et il était temps de partir. Ensuite j’ai fait le choix de choisir l’option qui me permettrait de gagner le titre et ça a fonctionné à 100% comme je l’espérais. Maintenant j’ai 2 bagues, je suis fier d’eux et je ne regrette rien » Ray Allen
 
« Il y a quelques mois déjà je disais qu’on allait bien devoir tourner la page à un moment donné. Je me suis dit que je pourrais faire office de médiateur pour tout le monde. On est à la retraite aujourd’hui, il faut savoir passer à autre chose. Je suis passé à autre chose, c’était il y a longtemps. On ne connaît pas forcément tous les détails. Moi je ne savais pas toutes ces choses, je l’ai juste vu partir à Miami, notre rival. On en a parlé, c’est terminé. On sera tous liés pour la vie, qu’on le veuille ou pas, donc à un moment il faut qu’on se réconcilie » Paul Pierce à CSN

Allen a donc probablement enfin discuté avec Pierce de ce qui s’était passé à l’époque avant de le raconter par la suite en interview à Shanghaï. Ne reste plus qu’à mettre Kevin Garnett, Rajon Rondo & Co au courant.

Paul Pierce sur sa réconciliation avec Ray Allen : On en a parlé, c'est terminé et on sera tous liés pour la vie
Paul Pierce sur sa réconciliation avec Ray Allen : On en a parlé, c'est terminé et on sera tous liés pour la vie
Paul Pierce sur sa réconciliation avec Ray Allen : On en a parlé, c'est terminé et on sera tous liés pour la vie
Retour à l'accueil