Kyrie Irving : « Pourquoi aurais-je dû prévenir LeBron James ? »

D’un calme olympien face au toujours très excité Stephen A. Smith sur le plateau de l’émission d’ESPN First Take, Kyrie Irving a expliqué pourquoi il n’a pas prévenu LeBron James avant de demander son transfert aux Cavaliers.

Stephen A. Smith – As-tu parlé à LeBron avant que tes représentants et toi rencontrent les Cavs pour leur faire savoir que tu voulais partir ?

Kyrie Irving – Non.

Stephen A. Smith – Pourquoi ?

Kyrie Irving – Pourquoi aurais-je dû le faire ?

Stephen A. Smith – Non non, je ne dis pas que tu aurais dû le faire. Mais c’est le meilleur joueur du monde, c’est une superstar, il est considéré comme le leader de l’équipe… Ton coéquipier, à qui tu fais beaucoup de compliments… Si tu ne veux plus jouer là-bas, même si c’était une décision personnelle, il y a des chances si tu ne parles pas à quelqu’un, qu’il le prenne personnellement.
 
Kyrie Irving – Oui (sourire).

Stephen A. Smith – Est-ce que tu t’en soucies ? ?

Kyrie Irving – Non (sourire). Je crois qu’on oublie quelque chose d’important. Vous êtes tous professionnels sur ce plateau. Je ne crois pas que vous deviez quoi que ce soit à la personne à côté de vous par rapport à ce que vous voulez faire de votre vie. Et ça n’a rien de personnel. Je ne suis pas là pour viser qui que ce soit. Je n’ai que de l’amour pour Cleveland et le temps que j’y ai passé. Ça n’a rien à voir. Mais arrive un moment où vous grandissez, où vous prenez une décision sans regarder en arrière. On n’a pas le temps de faire attention aux sentiments des autres dans cette situation, il faut être égoïste quand vous devez trouver ce que vous souhaitez faire. Ce n’est pas que je ne voulais pas gagner. Je veux être extrêmement, extrêmement heureux, tout en progressant dans ce que je fais. Et c’était ma seule intention dans tout ça. J’ai vu des joueurs du présent, du passé, parler de choses qui n’ont absolument rien à voir avec eux. J’apprécie leurs commentaires, mais au final c’est ma décision »

Retour à l'accueil