De nombreuses franchises NBA ont perdu de l’argent la saison passée

Il y a quelques mois Adam Silver relativisaient les choses quant à l’argent qui circule en NBA depuis un an avec l’arrivée du nouveau contrat TV, et la valeur grandissante des franchises, expliquant que certaines équipes n’étaient pas dans une excellente situation financière. Cela se confirme puisque d’après ESPN, qui a obtenu un document confidentiel, pas moins de 14 des 30 franchises étaient déficitaires avant le partage des revenus, et 9 l’étaient encore après (après également le paiement de la luxury tax). Ainsi les 9 équipes qui ont perdu de l’argent sont :

Atlanta Hawks
Brooklyn Nets
Cleveland Cavaliers
Detroit Pistons
Memphis Grizzlies
Milwaukee Bucks
Orlando Magic
San Antonio Spurs
Washington Wizards

Certaines équipes comme les Suns, Hornets, Kings, Blazers, Pacers et Wolves étaient déficitaires avant le partage des revenus et bénéficiaires après.

La plupart de ces équipes font partie des petits marchés et l’écart avec les gros marchés reste énorme malgré le partage de revenus, qui doit limiter ça. C’es un sujet qui sera abordé dans une dizaine de jours lors du rassemblement des propriétaires de la ligue. Les franchises dans des petits marchés doivent mener parfaitement leur affaire pour pouvoir gagner un peu d’argent alors que celles des gros marchés arrivent encore à dégager beaucoup de bénéfices malgré une mauvaise gestion.

La saison passée les Lakers, parmi les plus mauvaises équipes de la ligue, ont gagné pas moins de 115.41 millions de dollars (et ils ont dû faire un chèque de 49 millions de dollars à la ligue dans le cadre du partage de revenus entre franchises), devant les Warriors et leurs 91.9 millions de dollars. En fin de classement on retrouve les Pistons avec 45.1 millions de dollars, et les Nets, pourtant dans un gros marché, mais dans l’ombre des Knicks, avec 44.3 millions de dollars.

Le revenu numéro 1 des franchises comme les Knicks et Lakers, c’est bien sûr les droits avec les médias locaux. Les Lakers ont par exemple gagné 149 millions de dollars grâce à leurs partenariats, notamment avec Time Warner. Des franchises comme Memphis ne peuvent pas rivaliser, malgré une très belle gestion et une 7ème apparition de suite en playoffs. Ces derniers n’ont gagné que 9.4 millions de dollars (plus faible chiffre de la ligue) en droits avec les médias locaux. Pour compenser alors qu’ils ont perdu 40 millions de dollars sur la saison, ils ont reçu un chèque de 32 millions de dollars pour équilibrer ça (plus grosse somme de la ligue).

En fait 10 franchises ont donné 201 millions de dollars en combiné à 15 autres franchises ( Toronto, Brooklyn, Miami, Dallas et Philadelphia n’ont rien eu à donner et n’ont rien reçu au niveau du partage de revenus). Au total, les 30 équipes ont gagné en combiné 530 millions de dollars, preuve tout de même de la bonne santé globale de la ligue.Voici la différence en termes de revenus grâce aux droits des médias locaux
 

De nombreuses franchises NBA ont perdu de l’argent la saison passée


Certains arrivent aussi à générer d’énormes revenus grâce aux playoffs comme les Golden State Warriors. Un match à l’Oracle Arena en finales, c’est environ 15 millions de dollars de gains (dont une partie est reversée toutefois à la ligue). En 9 matchs de playoffs ils se sont mis dans la poche pas moins de 44.3 millions de dollars (après avoir reversé une partie des gains).

De nombreuses franchises NBA ont perdu de l’argent la saison passée

Ces énormes revenus générés par certains franchises, contribue à faire augmenter le salary cap puisque celui-ci est calculé sur les revenus des 30 franchises en combiné. Le salary cap très élevé est une autre raison aux déficits de certaines franchises puisqu’il est passé de 63 millions de dollars à 94, et certaines qui ont dépensé beaucoup pour signer des free agents et ont en plus payé la luxury tax, ont dû vivre au-dessus de leurs moyens, par obligation.

La NBA va donc devoir travailler sur tout cela pour tenter d’avoir 30 équipes bénéficiaires.

Retour à l'accueil