Afrobasket masculin 2017 : le Rwanda enfin en quarts en finale?

KIGALI (FIBA AfroBasket 2017) - À l'approche du FIBA AfroBasket 2017, nous passons en revue les 16 équipes qui seront présentes du 8 au 16 septembre au Sénégal et en Tunisie.

Équipe : Rwanda

NIKE FIBA World Ranking : 64ème Dernière participation au FIBA AfroBasket : 2013 (1 victoire, 4 défaites ; 10ème place)

Meilleur résultat obtenu au FIBA AfroBasket : 9ème place en 2009 à Tripoli, en Libye

Comment l'équipe s'est qualifiée pour le FIBA AfroBasket 2017 : sur invitation

Histoire/Qualification: la participation au tournoi cette année en Tunisie est plus que spéciale pour le Rwanda, puisque cela fait exactement dix ans qu'il a pris part à son premier FIBA AfroBasket (2007) en Angola, où il a terminé 12ème.

Le seul rescapé de l'édition 2007 est le meneur Hamza Ruhezamihigo. Il aura à nouveau un rôle prépondérant à jouer. Il ne cache pas son excitation à quelques jours du début de la compétition à Tunis. "Ce sera particulier pour moi, parce que cela marque les dix ans de la toute première participation du Rwanda au FIBA AfroBasket," confie Ruhezamihigo dans un entretien exclusif accordé à FIBA.basketball. Absent en 2015, le Rwanda est déterminé à se faire une place parmi les grandes nations du continent. Pour ce faire, la sélection a organisé un camp d'entraînement de deux semaines à Sousse, à 140km au sud de Tunis, afin de se préparer au mieux et de s'acclimater au temps. L'arrière Karim Nkusi, présent en 2007, est désormais l'assistant-coach du Rwanda. Il essaiera de faire profiter les joueurs de sa riche expérience.

Joueurs clés : Kami Kabange et Kenneth Gasana.

Âgé de 33 ans, Kenneth Gasana est la meilleure arme offensive rwandaise de tous les temps, agressif en pénétration et adroit à longue distance. Gasana, 1.97 m, a la taille idéale pour son poste, lui donnant un avantage tant en attaque qu'en défense.

Lors de l'édition 2013, des 16 équipes participantes, Kami Kabange et Gasana sont les deux joueurs qui ont passé le plus de temps sur le terrain, preuve de leur importance pour l'équipe nationale du Rwanda. Kabange, imposant au rebond et au bénéfice d'excellentes statistiques dans les trois éditions auxquelles il a participé, devrait jouer un rôle majeur dans l'obtention d'une place en quarts de finale.

Stars montantes : Sedar Sagamba, Walter Nkurunziza et Parfait Ishimwe Issus de la sélection U18, ce trio a énormément progressé. Les trois joueurs sont impatients de revêtir le maillot national et de saisir l'opportunité qui leur est offerte d'évoluer avec la sélection senior. Leurs qualités athlétiques et leur envie de se faire remarquer seront des atouts intéressants au moment d'affronter des adversaires même expérimentés. Une belle occasion pour le coach Moise Mutokambali de préparer le futur de l'équipe.

L'équipe : malgré toute son ambition, le Rwanda manque de profondeur de banc. Si Kabange et Gasana jouent beaucoup et ne cumulent à eux deux que 10 minutes sur le banc à chaque match, la fatigue pourrait s'avérer être un danger, surtout vers la fin du tournoi. Mais le capitaine Aristide Mugabe et les ailiers Olivier Shyaka et Elie Kaje, avec l'expérience acquise au cours des quatre dernières années, devraient être en mesure de maintenir le rythme de l'équipe si ses deux leaders reprennent un peu leur souffle sur le banc.

Prévision : une place en quarts de finale serait un bel accomplissement pour le Rwanda, qui n'a jamais terminé parmi les huit premiers de la compétition continentale en quatre participations.

FIBA.com

Retour à l'accueil