Afrobasket masculin 2017 : la Centrafrique vise les quarts de finale

BANGUI (FIBA AfroBasket 2017) - À l'approche du FIBA AfroBasket 2017, nous passons en revue les 16 équipes qui seront présentes du 8 au 16 septembre au Sénégal et en Tunisie.

Équipe : République centrafricaine

Nike FIBA World Ranking : 57ème

Dernière participation au FIBA AfroBasket : 2015 (1 victoire, 4 défaites ; 14ème place)

Meilleur résultat obtenu au FIBA AfroBasket : championne du FIBA AfroBasket en 1974 et en 1987

Comment l'équipe s'est qualifiée pour le FIBA AfroBasket 2017 : en gagnant les éliminatoires additionnels pour le FIBA AfroBasket 2017

Histoire/Qualification : troisième de l'édition 1968, la République centrafricaine (CAF) a gagné son premier titre continental en 1974. En 1987 en Tunisie, la Centrafrique est remontée sur la plus haute marche du podium, un succès qui lui a permis de prendre part aux JO de Séoul (Corée) en 1988.

Depuis, la Centrafrique n'a plus atteint le stade des demi-finales du FIBA AfroBasket. En 2015, elle a pris le 14ème rang.

Joueur clé : Max Kouguere

Âgé de 30 ans, Kouguere est le leader de la Centrafrique durant les deux dernières éditions du tournoi continental. Il y a deux ans en Tunisie, l'ailier d'1.98m avait par exemple tourné à 18 points et 5.2 rebonds de moyenne par match. Ses efforts n'avaient cependant pas suffi pour faire mieux qu'une 14ème place finale. Mais cette année, Kouguere et ses coéquipiers ont bien l'intention de faire du bruit à Dakar, où ils disputeront la phase de groupes.

Star montante : Johan Grebongo n'a que 23 ans, mais il prendra déjà part à son troisième FIBA AfroBasket consécutif. Du haut de ses 2.00m, Grebongo peut évoluer tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la raquette. Lors du FIBA AfroBasket 2015, Grebongo a affiché des moyennes de 8.2 points et 7.6 rebonds par match. S'il est épargné par les blessures, il pourrait être un des atouts majeurs de la Centrafrique.

L'équipe : La Centrafrique partage le Groupe B avec le Maroc, l'Ouganda et l'Angola. À première vue, la tâche s'annonce compliquée pour Kouguere et les Centrafricains. 

Prévision : cela fait trois décennies que la Centrafrique a remporté son dernier titre continental. Il n'empêche, les Centrafricains se voient bien monter sur le podium cette année.

Si Romain Sato - le joueur le plus talentueux du pays - rejoint comme prévu la sélection nationale, cet objectif pourrait soudainement devenir réalisable.

Source : Fiba.com

Retour à l'accueil