L'assistant coach des Texas Rangers George Galanapoulos dirigera l'Ouganda lors du tout prochain FIBA AfroBasket 2017 qui aura lieu du 8 au 16 septembre au Sénégal et en Tunisie.

L'assistant coach des Texas Rangers George Galanapoulos dirigera l'Ouganda lors du tout prochain FIBA AfroBasket 2017 qui aura lieu du 8 au 16 septembre au Sénégal et en Tunisie.

KAMPALA (FIBA AfroBasket 2017) - À l'approche du FIBA AfroBasket 2017, nous passons en revue les 16 équipes qui seront présentes du 8 au 16 septembre au Sénégal et en Tunisie.

Équipe : Ouganda

NIKE FIBA World Ranking : 89ème

Dernière participation au FIBA AfroBasket : 2015 (1 victoire, 4 défaites ; 15ème place)

Meilleur résultat obtenu au FIBA AfroBasket : 15ème

Histoire/Qualification : l'Ouganda n'est jamais monté sur le podium du FIBA AfroBasket

Joueur clé : Stanley Ocitti

Cet ailier-fort de 37 ans est probablement le meilleur joueur des 'Silverbacks'. Et malgré son âge, son appétit est toujours aussi grand pour aider son pays à écrire un nouveau chapitre de l'histoire du basketball africain. Ocitti peut marquer, il est aussi bon attaquant que défenseur et il est un leader naturel.

Star montante : Samuel Kalwanyi Lors de son premier FIBA AfroBasket il y a deux ans, Kalwanyi a inscrit 13 points en 64 minutes de jeu. Il devrait cette année voir son temps de jeu augmenter à Dakar, où l'Ouganda sera aux prises dans le Groupe B avec l'Angola, le Maroc et la République centrafricaine.

L'équipe : Loin d'être une des nations dominantes du continent, l'Ouganda n'a jamais caché ses intentions d'écrire l'histoire durant ce FIBA AfroBasket 2017. Les Ougandais sont décidés à utiliser l'expérience acquise en 2015 en Tunisie pour avoir du succès à Dakar. "L'aventure en Tunisie était d'une grande valeur pour nos joueurs et pour notre équipe.

Chacun a désormais une autre approche et d'autres attentes en comparaison de notre toute première apparition,'' a récemment confié Stephen Omony à FIBA.basketball en apprenant le verdict du tirage au sort. À n'en pas douter, cette expérience leur sera d'une grande utilité au moment d'affronter des nations comme l'Angola, admet Omony.

''L'Angola domine le basketball africain et même s'il a perdu en finale du dernier FIBA AfroBasket, il est encore à considérer parmi les favoris." Cette fois, le staff technique a réuni un mélange de joueurs développés au pays et d'expatriés. Ceci pourrait s'avérer être une combinaison gagnante pour les Silverbacks.

"Les joueurs locaux sont talentueux et leur association avec des expats pourrait nous donner un avantage et nous amener de la confiance," dit Omony.

Prévision : Le 15ème rang d'il y a deux ans peut être attribué au manque d'expérience. Cette année toutefois, les Africains de l'Est visent plus haut, quand bien même ils auront fort à faire contre leurs adversaires du Groupe B.

Source : Fiba.com

Retour à l'accueil