Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne

Quel match, quel scénario entre le Nigéria, tenant du titre et la Côte d'Ivoire ce soir au stade olympique de Radès. Le Nigéria grand favori sur le papier, est passé de si peu à côté d'une surprenante défaite contre la très belle équipe nationale Ivoirienne, auteure d'une incroyable prestation. Menés jusqu'à 15 points de retard par des D'Tigers portés par l'infatigable Ike Diogu (31 points dont 19 à la pause et 8 rebonds), les Éléphants ivoiriens sont parvenus à trouver de ressources suffisantes pour revenir au score et même passer devant à 5 minutes du son de la sirène. 

Poussés dans leur dernier retranchements, les Nigérians ont sérieusement tremblé pendant les cinq dernières minutes du match, durant lesquelles les Ivoiriens ont démontré qu'il faudrait compter avec eux dans cette compétition. Dans une partie de ping pong, où les deux équipes répondent coup pour coup, les hommes d'Alex Nwora ne parviennent pas à contrôler le tempo et subissent les assauts ivoiriens orchestrés par Salim Kone (12 points) et E Tape (12 points). Mais à 31 secondes de la fin, le Nigéria, sous l'impulsion de Ikenna Iroegbu (15 points et 7 rebonds), parvient à sortir la tête de l'eau pour repasser devant au score (78-77) sur un panier de Okaro Akakume. Condamné à réagir immédiatement, la Côte d'Ivoire gâche sa première cartouche à l'image du tir à 3-pts manqué par Eric Tape à 14 secondes de la fin, mais très agressif sous le cercle, S Kone redonne une seconde chance aux éléphants sur un rebond offensif, obligeant le coach Hugues Occansey à prendre un temps mort (7 secondes à jouer) pour dessiner un dernier plan d'attaque pour Solo Diabaté (9pts et 4pds), mais dommage pour la Côte d'Ivoire, la star des Éléphants rate son tir de justesse.

Victoire donc du Nigéria au bout du suspense et sur le fil du rasoir (78-77). Malgré cette défaite, les Ivoiriens n'ont pas à rougir de leur prestation, même s'ils ont quitté le parquet avec le sentiment d'avoir passé à côté de ce qui serait le plus grand braquage de cet Afrobasket masculin 2017. Pour se hisser en quarts de finale, la Côte d'Ivoire devra obligatoirement battre la République Démocratique du Congo et le Mali lors de la seconde et troisième de la phase de groupe.

Pour les D'Tigers du Nigéria, il faudra rester très prudent et concentrer s'ils veulent éviter une mauvaise surprise dans ce groupe A qui nous réserve sans encore plein de rebondissements. 

Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne
Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne
Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne
Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne
Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne
Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne
Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne
Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne
Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne
Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne
Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne
Afrobasket 2017 : le Nigéria a eu très chaud (78-77), Solo Diabaté a manqué le shoot de la gagne
Retour à l'accueil