Moustapha Gaye annonce son départ de l'équipe nationale féminine du Sénégal

Les Lionnes du Sénégal, vice-championnes d’Afrique, sont arrivées lundi, 28 août à 18 heures, à Dakar en provenance du Mali, où elles ont participé à l’Afrobasket 2017. Cependant, l’accueil n’a pas été à la hauteur de la performance d’Astou Traoré et Cie.  Parce que les Sénégalais n’ont pas effectué le déplacement.

A part les journalistes et les autorités sportives dont le ministre des Sports et le Président de la fédération de Basket, quelques parents des joueuses, seuls le 12 Gaîndé et une poignée de supporters ont assuré l’ambiance à la gloire des lionnes. Des réactions ont été recueillies à leur arrivée.

Mactar Bâ, ministre de Sports

«Les lionnes du basket ont réussi le pari de hisser le drapeau national d’une nation qui avait joué les premiers rôles en 2015. Les primes tournent autour de 6 millions de FCFA. Si on fait le calcul, un million en quart, 2 millions en demi-finale et 3 millions en finale, on constate qu’elles vont empocher au moins 6 millions. Donc, les Lionnes recevront chacune au moins 6 millions», a confié le ministre, Matar Ba.

Avant de poursuivre : «si les lionnes se sont inclinées en finale, le bilan de la compétition n’est pas pourtant si négatif. Elles sont tombées les armes à la main. Elles ont dignement représenté le Sénégal, elles doivent être respectées et honorées».

A propos du départ annoncé du coach, le ministre est d’avis que la décision a été prise par l’intéressé, mais rien n’est officiel, nous allons discuter, notamment avec sa maman, parce que Mostapha Gaye est un grand patriote».

Moustapha Gaye, coach des lionnes

Moustapha Gaye a réitéré sa volonté de quitter le banc de l’équipe nationale féminine de Basket.

«Ma décision est déjà prise et je n’ai fait que me fier à la volonté de mes parents. J’ai été éduqué ainsi et je n’entends pas changer maintenant. Qu’ils me permettent quand même de pouvoir profiter de ma famille. J’en profite pour remercier tous ceux qui ont formulé des prières à notre endroit.

Malheureusement, nous n’avons pas pu rentrer avec le trophée. Dieu l’a voulu ainsi», a fait savoir Moustapha Gaye.

Astou Traoré, meilleur joueuse de l’Afrobasket 2017

Meilleure marqueuse de l’Afrobasket 2017, Astou Traoré a été l’attraction, lundi, dés leur arrivée à Dakar des lionnes. «Je suis très satisfaite de ce sacre, mais je souligne que cela a été possible par la contribution de mes coéquipières. Je suis meilleure marqueuse parce que les autres joueuses ont joué leur partition». Sur une éventuelle retraite en équipe nationale, eût égard à son âge, 26 ans, elle dira : «Je vais parler au moment opportun».

Retour à l'accueil