Les Cavaliers voudraient une compensation supplémentaire afin de valider le transfert

Suite du feuilleton du transfert Isaiah Thomas – Kyrie Irving, qui est encore en suspens, puisque les Cavaliers ne l’ont pas validé suite à la visite médicale de Thomas, qui pose problème. Ce dernier se remet d’une rupture du labrum de la hanche et si les Celtics ont considéré qu’il ne fallait pas opérer, les Cavs auraient des doutes sur cette hanche et la capacité du meneur à s’en remettre totalement et et surtout rapidement.

Woj annonçait plus tôt dans la journée que les Cavaliers allaient appeler les Celtics pour discuter et on est désormais fixés sur ce qu’il chercheraient. En effet, ils voudraient une compensation supplémentaire pour valider le trade.

Rappelons qu’en échange d’Irving ils ont reçu Thomas, Jae Crowder, Ante Zizic et le choix 2018 des Nets (non protégé). Des négociations devraient donc s’engager entre les deux équipes, qui peuvent le faire puisque si la date limite pour faire passer la visite médicale est fixée à mercredi, elles peuvent convenir de repousser cette deadline. Les Cavaliers devraient bien sûr avancer dans ces négociations que Boston a caché le sérieux de la blessure, et tenter d’obtenir un atout de plus. Parmi les atouts que les Celtics possèdent il y a leurs futurs premiers tours, mais aussi le pick 2018 des Lakers, le 2019 des Clippers ou encore le 2019 des Grizzlies, puis des joueurs comme Jaylen Brown, voire Jayson Tatum.

Mais pour ces deux derniers, il n’y a sans doute aucune chance que Boston cède, et même pour les picks, on imagine qu’ils ne veulent pas donner plus. Rappelons que si les deux équipes ne trouvent pas un accord et que Cleveland juge qu’il y a trop d’incertitudes sur la blessure de Thomas pour un avenir proche, le deal peut être annulé, ce qui ne serait pas une première. On voit mal Cleveland valider le deal si Thomas doit manquer plusieurs mois de compétition alors qu’il sera free agent l’été prochain.

Via ESPN

Retour à l'accueil