La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical

Pour son premier match de préparation à l'Euro de basket, une équipe de France rajeunie l'a emporté 67 à 53 contre la Tunisie qui s'est montrée tenace, samedi soir à Pau. Une première sortie réussie. Toujours sans Salah Mejri, les Tunisiens vont poursuivre leur préparation en Espagne vue du prochain Afrobasket prévu du 8 au 16 septembre à Dakar et Tunis. Ils affronteront l'Espagne des frères Gasol dans une localité située à quelques kilomètres de Madrid. 

Les Français ont dominé la Tunisie (67-53) pour leur premier match de préparation avant l'Eurobasket. Lors de ce test, les Bleus se sont montrés approximatifs, avec un premier quart-temps poussif terminé sur un 16-20 en faveur de la Tunisie. La sélection française a rattrapé son retard dans le second quart-temps (33-29) et a maintenu cette légère avance sur son adversaire jusqu'à la fin du troisième quart-temps (51-47), avant de faire la différence dans le dernier.

Devant 4.080 spectateurs, la sélection française, rajeunie par l'arrivée de plusieurs recrues, entame sa phase préparatoire sur une note positive face à des Tunisiens qui se sont montrés coriaces jusqu'à la fin. Nando de Colo a été le meilleur marqueur français avec 20 points.

Le capitaine Boris Diaw s'est montrré discret, avec seulement 6 points. Les jeunes, bien que brouillons, semblent avoir pris leurs marques dans cette équipe recomposée. Le prochain match de l'équipe de France dans le cadre de sa préparation est prévu le 8 août contre la Croatie, au palais des sports d'Orléans.

La réaction du coach Vincent Collet : "Les faiblesses vues cette semaine à l'entraînement se sont répétées ce soir. On manque de construction dans notre jeu. On retombe vite dans nos travers, en particulier en début de match ce qui a provoqué beaucoup de pertes de balles. Par la suite on a continué à prendre trop de shoots rapides. Cela a été aggravé par beaucoup de maladresse mais je le mets plutôt sur le compte de la fatigue. En revanche l'impatience non. La Tunisie a été valeureuse et a joué plus juste que nous. Défensivement les remplaçants ont permis d'être plus sérieux et plus disciplinés que dans les premières minutes. Globalement c'est assez inégal dans ce domaine. Ce que nous avons produit n'est pas suffisant, loin s'en faut. A Orléans la double confrontation Croatie-Lituanie va nous donner encore plus d'enseignements."

La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
La France s'impose dans la douleur face à la Tunisie en match amical
Retour à l'accueil