L'Afrobasket 2017 sans les joueurs africains de la NBA ?

Johannesbourg (Afrique du sud), 4 août (APS) - Des joueurs africains de la Nba présents en Afrique du Sud à l’occasion du match "Nba Africa Game" ont confié à l’APS qu’ils ne prendront pas part à l’Afrobasket 2017 (08-16 septembre).

Plusieurs raisons sont invoquées pour justifier les absences prochaines des Congolais Mudjay et Biyombo, du Sud-Africain Sefolosha et du Tunisien Salah Mehjri dont le pays est co-organisateur de la compétition avec le Sénégal de l’Afrobasket. Pour le Sud-Africain Sefolosha, ’’ce n’est simplement pas possible". "Je n’aurais jamais l’occasion de jouer pour l’équipe nationale d’Afrique du Sud’’, a dit celui qui a porté le maillot de la Suisse, son pays de naissance. Le choix de la période du tournoi, des questions d’assurances, etc empêcheraient ces joueurs de prendre part à l’Afrobasket.

’’Le moment choisi n’est pas bon. Partout, on jouera les super coupes, les pré-saisons. Pour mon cas, ce n’est pas encore clair mais je pense que je ne jouerai pas’’, a dit Salah Mehjri de la Tunisie qui joue pour les Mavericks de Dallas. D’autres joueurs font les frais de la réglementation très stricte de la Ligue américaine sur la libération de ses joueurs au profit de leurs sélections nationales respectives.

C’est le cas d’Emmanuel Mudiay et Bismack Biyombo, deux joueurs originaires de la RDC, qui avaient clamé leur envie de porter le maillot national mais qui devront y renoncer, car leur fédération n’a pas trouvé d’accord avec la Nba pour les primes d’assurance.

Lors de la première édition de la Nba Africa Game, le commissionner Adam Silver, patron de la ligue américaine, avait fait état de l’envie de ’’voir de plus en plus de joueurs Nba jouer pour leurs pays respectifs’’

Retour à l'accueil