Jaylen Brown prêt à briller sur trois postes différents

Après s’être bien dégourdi les jambes à Salt Lake City et Las Vegas pendant les Summer Leagues, Jaylen Brown a à nouveau enfilé son short pour participer au NBA Africa Game.

À 20 ans, il a eu pour coéquipier Dirk Nowitzki, DeMarcus Cousins, Andre Drummond, Kemba Walker, Kristaps Porzingis et Kyle Lowry dans la Team World, qui affrontait la Team Africa. Une belle semaine pour le Celtic.

« Je n’arrive pas à m’arrêter de sourire depuis que j’ai atterri. J’ai dû paraître bizarre aux gens de la douane. Mais je suis simplement heureux d’être ici. J’étais curieux de découvrir l’Afrique et l’Afrique du Sud. Je n’avais aucune attente, donc je n’ai pas spécialement surpris. Beaucoup de stéréotypes ne s’appliquent pas à Johannesburg» Jaylen Brown

Une année rookie très satisfaisante en poche (peu de petits nouveaux ont l’occasion de défendre sur LeBron James dès leur première année), le 3ème choix de la draft 2016 (California) cherchera la saison prochaine à se faire une vraie place dans la rotation de Brad Stevens. Pour ça, il devra se montrer aussi efficace sur les postes 2 (les Celtics ont transféré Avery Bradley pour faire venir Gordon Hayward), 3 et 4.

« Je travaille beaucoup et je pense que ça va payer. Je suis le même joueur, simplement meilleur, plus intelligent et maintenant plus expérimenté. J’ai beaucoup travaillé et j’ai hâte de le montrer. Ce sera tout spécialement applicable à mon équipe. Ce sera facile parce que je joue avec beaucoup de bons joueurs. J’ai particulièrement travaillé sur le poste 2. Il y a encore des choses sur lesquelles je travaille, le dribble, la création pour les autres, la gestion de l’équipe, le fait d’être un leader, ce genre de choses qui m’aideront sur le long terme. J’ai amélioré mon arsenal de scoreur et je pense avoir également progressé en défense. Je me suis renforcé, je suis plu rapide, plus explosif. Être un meilleur athlète vous aide à être un meilleur défenseur, un meilleur joueur. Je veux être très polyvalent. C’est l’une des choses sur lesquelles notre équipe est construite » Jaylen Brown

via Enterprise

Retour à l'accueil