Isaiah Thomas sur un contrat max : « Mon heure viendra, j'ai foi en Dieu et je vais continuer à bosser »

Il y a quelques jours Isaiah Thomas a encore annoncé la couleur aux Celtics concernant sa free agency l’été prochain, il va falloir « faire venir le camion de la Brinks », en d’autres termes lui offrir un contrat maximum.

Il est obsédé par ce camion de la Brinks et ce contrat max puisqu’il s’est même fait faire ces claquettes : Hier lors de son camp on lui a demandé s’il était confiant dans la signature d’un contrat max :

« Très confiant. Je le mérite. Je bosse pour, et vous pouvez me faire jouer face à n’importe quel arrière en NBA. Mes stats sont comparables avec celles des meilleurs joueurs du monde, puis mon équipe gagne. Donc il faut récompenser ça. Au final je ne me préoccupe pas trop de ça. J’en parle seulement quand les gens évoquent le sujet, et donc les gens disent ‘Il en parle tout le temps.’ Je n’en parle pas à moins que quelqu’un évoque le sujet. Je vais continuer de bosser. Mon heure viendra. J’ai foi en Dieu et je vais continuer de bosser pour m’améliorer. »

Danny Ainge rigolait il y a quelques jours de ces claquettes, déclarant « Quel prix coûtent ces claquettes Brinks ? »

Le message est bien passé et le suivant semble aussi clair, s’il n’a pas ce qu’il veut, il pourrait aller voir ailleurs

« Il sait quel est le message. Tout le monde sait. Mais nous avons une excellente relation. J’ai toujours dit que j’aimerais être ici, mais comme tout le monde le sait, c’est un business. Au final vous devez faire ce qui est le mieux pour vous, comme eux vont faire ce qui est le mieux pour eux. C’est tout ce que je peux dire. » Thomas

Avec la signature au maximum de Gordon Hayward, les Boston Celtics pourraient se retrouver dans une situation délicate l’été prochain puisqu’ils ont à l’heure actuelle déjà environ 96 millions de dollars de salaires. Offrir un contrat max à Thomas serait sans doute synonyme de luxury tax, mais un des propriétaires s’est montré prêt à payer.

Via Boston Herald

Isaiah Thomas sur un contrat max : « Mon heure viendra, j'ai foi en Dieu et je vais continuer à bosser »
Isaiah Thomas sur un contrat max : « Mon heure viendra, j'ai foi en Dieu et je vais continuer à bosser »
Retour à l'accueil