Emmanuel Mudiay passera plus de temps à Denver cet été pour bosser

Après une saison de rookie tout à fait honorable, Emmanuel Mudiay a vu ses stats et son temps de jeu régresser l’année dernière. Ce n’est jamais bon pour un joueur qui n’en donc qu’au début de sa carrière.

Du coup, Manu a décidé de prendre les choses en main cet été en prenant moins de vacances et en restant plus à Denver afin de bosser, d’apprendre à connaître ses coéquipiers. Bref, à se conduire comme un jeune professionnel qui a encore beaucoup de chemin à parcourir. Dans ce sens, Chris Dempsey d’Altitude Sports raconte sur twitter que le joueur passe plus de temps à Denver pour s’entraîner cet été, le tout en rapportant des propos du joueur lui-même sur ses objectifs :

"J’ai juste senti que c’était important pour moi d’être ici. J’ai senti que l’été dernier, alors que j’allais sur ma deuxième année, j’étais là mais pas assez. Mais j’ai senti que c’était important d’avoir un meilleur retour de la par de mes coachs et de parler de certaines choses aussi… C’est important pour moi de revenir et de passer du temps avec certains de mes coéquipiers aussi. Donc je ne m’en fais pas trop pour ça mais, encore une fois, c’est quelque chose dont Tim (Connelly, le président des Nuggets) et Arturas (Karnisovas, le GM des Nuggets) m’ont fait part aussi. Je l’ai pris en considération et c’est quelque chose que je voulais faire moi-même.”

Il faut dire qu’Emmanuel Mudiay a non seulement vu sa moyenne de points passer de presque 13 à 11 ou sa moyenne de passes décisives de 5,5 à 3,9 mais aussi qu’il s’est carrément fait piquer sa place de titulaire par Jameer Nelson à partir de la fin janvier pour ensuite devenir un remplaçant qui ne rentrait même pas à tous les matchs ! Mike Malone a fait un choix clair. Et si l’ami Manu veut regagner sa place, il devoir produire plus et plus efficacement (à peine 38% au tir ça va bien deux minutes) mais surtout montrer qu’il peut mieux s’intégrer au groupe et en devenir un vraie valeur sûre sur le poste 1.

Avec ses qualités athlétiques et ses aptitudes défensives, il dispose d’une bonne base. Pour autant, c’est loin d’être suffisant et vu que l’équipe du Colorado est très articulée autour de ses intérieurs, Malone a préféré Jameer Nelson et sa qualité de tir. L’arrivée de Paul Millsap ne va d’ailleurs pas changer l’orientation de l’équipe qui va s’appuyer sur le duo formé par le All-Star et le prodige Nikola Jokic.

Work, work, work ! Voilà ce qu’on peut conseiller à Emmanuel Mudiay en prévision de la saison à venir. Améliorer son tir, travailler sur sa vision et son altruisme ainsi que sur sa concentration. Et nous verrons si cela porte ses fruits ou si ce bon vieux Jameer reste un obstacle trop élevé pour lui…

Emmanuel Mudiay passera plus de temps à Denver cet été pour bosser
Emmanuel Mudiay passera plus de temps à Denver cet été pour bosser
Retour à l'accueil