Afrobasket masculin 2017: le Maroc évite de justesse le forfait et entame sa préparation

A moins d’un mois du début de l'Afrobasket 2017, joueurs et entraîneur ont menacé de ne pas participer à cette compétition en raison de leurs salaires impayés. Finalement, le différend a été surpassé et la sélection a commencé son stage de préparation.

Il a fallu l’intervention du ministère de la Jeunesse et des sports pour remotiver les joueurs et les convaincre de commencer leur stage de préparation du Championnat d’Afrique qui se déroule du 8 au 16 septembre au Sénégal et à Tunisie, informe le quotidien Al Massae du 18 août.

À l’origine de la grogne des joueurs et de l’entraîneur, des arriérés de primes et de salaires restés impayés depuis cinq ans. Al Massae avance les chiffres de 100.000 DH qui reviennent de droit à chaque joueur et 200.000 au sélectionneur national, Said El Bouzidi.

Prenant les devants, le ministère de la Jeunesse et des sports a viré 1,6 MDH sur le compte du Comité national olympique marocain (CNOM) qui va se charger d’assurer la préparation et la participation à cette édition du Championnat d’Afrique.

Une démarche qui a convaincu les joueurs et le staff technique de se remettre au travail pour entamer un stage qui se déroule du 17 au 24 août dans la salle omnisports Fathallah El Bouâzzaoui située dans la ville de Salé.

Selon Al Massae, la sélection nationale fera un déplacement en Turquie le 25 août pour un second stage de préparation et pour y disputer trois rencontres amicales, avant de regagner le Maroc pour la fête de l’Aïd El-Kebir. Par la suite, la sélection va se déplacer au Sénégal le 3 septembre, soit une semaine avant le début de la compétition, dans le but de disputer quelques matchs amicaux.

Le Maroc va évoluer dans le groupe B et affrontera l’Angola, la République Centrafricaine et l’Ouganda. Une mission très difficile.

Retour à l'accueil