Afrobasket masculin 2017 : Alex Nwora prêt à relever le défi avec le Nigéria

Chaque été, Alex Nwora et sa femme rentrent au Nigéria pour organiser un camp de basketball. Il dure habituellement deux semaines, c'est à la fois pour les garçons et les filles, et est au cœur du projet de du nouvel entraîneur-chef des D'Tigers : aider les jeunes joueurs à s'améliorer au jeu et à s'améliorer à la vie. Il a conservé un profil dans le basket-ball nigérian, même s'il a fait sa carrière d'entraîneur à Buffalo.

Nwora a non seulement organisé des camps au Nigéria, mais a recruté des joueurs nigérians pour son équipe au Erie Community College. Mais maintenant, Nwora a une opportunité à un niveau supérieur pour avoir un impact sur le mouvement de basket-ball de base du pays. Il a été nommé entraîneur-chef de l'équipe nationale nigériane pour la prochaine FIBA ​​AfroBasket 2017.

Il devient le deuxième entraîneur nigérian de l'équipe nationale après Ayo Bakare qui a mené les D'Tigers vers les Jeux olympiques de Londres en 2012.

"C'est comme un rêve devenu réalité", a déclaré Nwora alors qu'il tenait un camp d'équipe nationale au Burt Flickinger Athletic Centre cette semaine. "Ce n'était pas facile. Il y a beaucoup de gens qui n'étaient pas contents. C'est la politique et c'est la vie. C'est d'usage que d'habitude. Mais à la fin de la journée, je pense qu'ils ont embauché le bon gars à cause de ma passion pour le jeu. Ces gars savent aussi qu'il ne s'agit pas d'être un entraîneur junior. Je suis ici depuis 20 ans. J'aurais pu aller n'importe où. Ils savent que le Nigeria a de bonnes chances d'être une centrale électrique en Afrique. C'est une grande plate-forme maintenant.

" Nwora a une expérience internationale. Il a passé 6 ans et demi en tant qu'entraîneur en chef de l'équipe nationale du Cap-Vert, une période pendant laquelle il s'est imposé une fois contre le Nigéria à l'AfroBasket 2013. Cela a certainement attiré l'attention des dirigeants de la Fédération Nigériane de Basketball. Le Nigéria a remporté le dernier tournoi AfroBasket, qui a eu lieu en 2015, et le pays s'est qualifié pour les deux derniers Jeux Olympiques sous l'entraineur américain Will Voigt et Ayo Bakare.

Avec la fédération nationale de basket-ball du Nigéria sous un nouveau leadership, l'organisation a changé d'orientation pour cultiver les talents nigérians avec les entraîneurs nigérians. Ainsi Voigt a été licencié. Nwora, de Erie Community College, est nommé à sa place à la tête de l'équipe nationale masculine. 

"Vous avez réussi, vous avez entraîné d'autres pays, vous avez du mal au Nigéria, nous vous donnons une chance", a déclaré Nwora sur ses discussions avec la nouvelle fédération.

"L'entraîneur avant d'être là a fait du bon travail, mais ils ont fait campagne pour aller avec les entraîneurs nigérians, les joueurs nigérians, en veillant à ce qu'ils poussent le basketball de la base, pas seulement les étrangers à venir jouer. C'est là que nous sommes. C'est dur. " C'est un mouvement qui est significatif non seulement sur le papier, mais aussi sur les joueurs.

"C'était génial parce que Alex est de la même tribu que moi", a déclaré Ike Diogu qui a été avec l'équipe nationale depuis 2011 et a joué six ans dans la NBA. "Il me parle à la fois en anglais et dans Igbo, ce qui est plutôt cool. C'est la première fois que nous avons eu un entraîneur d'Igbo et je pense que c'est une chose monumentale. C'est juste une véritable bénédiction d'être ici. "

Nwora a été nommé entraîneur-chef il y a deux semaines et il n'a pas beaucoup de temps pour se préparer au tournoi qui débute le 8 septembre en Tunisie. Son camp à Buffalo a été financé en grande partie de sa propre poche, avec l'aide ECC, qui lui permet d'utiliser la salle de sport, et les entreprises locales, y compris Embassy Suites et Chef's Restaurant.

"Il est si chaleureux de voir que même Buffalo est heureux de l'opportunité que je dois d'entraîner l'équipe nationale nigériane", a déclaré Nwora. De son camp d'ECC, il mène six à huit joueurs au Nigeria. Il va ensuite compléter la liste de 12 joueurs avec le Nigeria. Les joueurs nigérians ont eu une impression sur le basketball en Amérique du Nord et en NBA.

Lors de la NBA draft de cet été, cinq joueurs de descendance nigériane ont été sélectionnés - Edrice "Bam" Adebayo (14ème position, Miami Heat), Ogugua "OG" Anunoby (23ème position, Toronto Raptors), Wesley Iwundu (33ème position, Orlando Magic), Semi Ojeleye (37ème position, Boston Celtics), et Ike Anigbogu (47ème position, Indiana Pacers).

"Dans le passé, le football a été le plus grand sport en Afrique, mais le basket-ball devient tellement grand au Nigeria", a déclaré Nwora.

Le Nigéria commencera à défendre son titre continental avec la phase de groupe qui se déroulera du 8 au 10 septembre (Tunis et Dakar). Les quarts de finale auront lieu à Tunis le 14 septembre, les demi-finales le 15 et les finales le 16, toujours dans la capitale tunisienne. 

Retour à l'accueil