Afrobasket féminin 2017 : les D'Tigress du Nigéria vers la finale ?

LAGOS (FIBA Women’s AfroBasket 2017) - À l'approche du FIBA Women's AfroBasket 2017, nous passons en revue les 12 équipes qui seront présentes du 18 au 27 août à Bamako, au Mali.

Équipe : Nigeria Nike FIBA World Ranking : 42ème

Dernière participation au FIBA Women's AfroBasket : 2015 (6 victoires, 2 défaites ; 3ème place)

Meilleur résultat obtenu au FIBA Women's AfroBasket : vainqueur en 2003 et 2005

Comment l'équipe s'est qualifiée pour le FIBA Women's AfroBasket 2017 : qualification automatique en vertu de sa 3ème place au FIBA AfroBasket 2015 au Cameroun

Histoire/Qualification : les D’ Tigress - surnom donné à l'équipe nationale féminine du Nigeria - ont une riche histoire. Bien avant que les Nigérians ne rêvent de participer aux Jeux Olympiques, leurs homologues féminines l'avaient fait. Elles ont en effet pris part aux JO d'Athènes en 2004.

Elles ont obtenu ce droit grâce à leur sacre continental conquis en finale contre le Mozambique, hôte du tournoi. En Grèce, le Nigeria a partagé le Groupe A avec l'Australie, le Brésil, la Grèce, le Japon et la Russie. Il a perdu ses cinq matches de la phase préliminaire. Dans le match de classement pour les rangs 11-12, il a battu la Corée, prenant ainsi le 11ème rang final (sur 12). Avec cette victoire, le Nigeria est devenu la première nation africaine à remporter un match dans un tournoi olympique féminin.

Mfon Udoka était alors la meilleure marqueuse de l'équipe et la deuxième du tournoi. Le Nigeria s'est qualifié pour la Coupe du Monde féminine FIBA 2006 en gagnant le FIBA Women's AfroBasket 2005 organisé dans son pays. Au Brésil, le Nigeria se trouvait dans le Groupe C aux côtés de la Chine, la Russie et les USA.

Le Nigeria n'est pas parvenu à se qualifier pour la phase finale et il s'est incliné 66-64 contre le Sénégal dans le match pour les rangs 15-16. Il a terminé le tournoi sur le bilan de 0–5.

Joueuse clé : Adaora Nnenna Elonu est une ailière américano-nigériane qui avait joué un rôle majeur dans l'obtention de la 3ème place du FIBA AfroBasket 2015 au Cameroun. Elle avait même figurée dans le "5 majeur" de la compétition.

Stars montantes : Evelyn Akhator et Upe Atosu semblent déterminées à se rendre indispensables pour leur équipe. Tandis que la première a été choisie en 3ème position de la dernière WNBA Draft par les Dallas Wings, la seconde a été cruciale pour son club de First Bank Basketball, couronné à l'issue du dernier championnat nigérian.

L'équipe : le mélange d'expérience et de jeunesse donne l'impression que le Nigeria peut créer une belle surprise au Mali. Avec le retour du coach Sam Vincent et de l'ancienne capitaine de la sélection nationale Mfom Udoka comme cheffe d'équipe, la formation ne manquera en tout cas pas d'expérience sur le banc de touche. Même si la préparation est courte et qu'elle ne comporte pas de vrais tests dans les matches amicaux prévus avant de se rendre au Mali, il n'en reste pas moins que l'équipe sera certainement prête à en découdre.

Prévision : le Nigeria cherchera à faire mieux qu'en 2015 en se qualifiant pour la finale. Ceci ne serait d'ailleurs pas une surprise au vu de l'engagement affiché par les joueuses lors des camps d'entraînements à Orlando (USA) et à Lagos (Nigeria). Beaucoup dépendra du type d'opposition qu'elles devront surmonter dans le Groupe A qu'elles partagent avec le Sénégal, l'Égypte, la Guinée, le Mozambique et la République démocratique du Congo.

Retour à l'accueil