Mario Chalmers : « Être coéquipier de LeBron James, ça peut être dur parfois »

Avant de se blesser gravement (rupture du tendon d’Achille en mars 2016) quelques mois après son transfert à Memphis, Mario Chalmers a été 3 ans plus tôt le meneur titulaire d’un Miami Heat doublement titré (2012, 2013).

Parfois présenté comme le souffre-douleur du Big Three LeBron James – Dwyane Wade – Chris Bosh, il a confié à SiriusXM NBA Radio qu’être coéquipier de James n’était pas toujours chose aisée suite à une question sur Kyrie Irving et son envie de quitter une équipe qui reste pourtant sur 3 Finales NBA consécutives (pour 1 titre).

« Ça peut être dur parfois parce que c’est tellement un joueur dominant, c’est le meilleur joueur de NBA. Donc ça va dépendre du coach. Est-ce qu’il va décider quand impliquer les autres joueurs ou est-ce qu’il va laisser LeBron décider quand impliquer les autres joueurs ? Ce sont des petites choses qui revenaient souvent à Miami mais c’est un super coéquipier. Je n’ai jamais eu de problème avec lui. Même après notre dispute sur le terrain, on est restés des frères, on était au-dessus de ça, les médias en rajoutaient des couches. Quand vous êtes un gars comme Kyrie, que vous êtes jeune, je peux comprendre que vous vouliez avoir votre propre équipe. Mais je ne crois pas que cela soit aussi personnel que ce que tout le monde essaie de nous faire croire » Mario Chalmers

Retour à l'accueil