Les Warriors ont fait une offre de 48 millions de dollars sur trois ans à Andre Iguodala

Le poker menteur classique de la free agency continue à Golden State. Alors qu’Andre Iguodala n’avait, dans un premier temps, pas prévu de rencontrer les dirigeants de son équipe, le Mercury News avance que les Warriors doivent finalement le retrouver ce samedi à Los Angeles. Avec une offre conséquente sur la table : un contrat de trois ans et un salaire annuel de 16 millions de dollars. De quoi contenter Andre Iguodala, qui souhaitait un contrat de plus de 10 millions de dollars ?

En re-signant à des prix raisonnables Shaun Livingston puis David West, les Warriors pourraient en mettre plus sur leur 6e homme de luxe. L’ailier a en tout rencontré les Spurs et les Rockets mais les deux équipes, avec un salary cap déjà élevé, ne lui ont sans doute pas offert autant d’argent que Golden State. En rencontrant d’autres franchises, Andre Iguodala a en tout cas mis la pression sur les Warriors, qui ont augmenté leur proposition.

La première offre était ainsi de 12 à 14 millions de dollars par an, avec une troisième année partiellement garantie. Désormais, elle est pleinement garantie. De son côté, Shaun Livingston a pourtant accepté que sa troisième année de contrat ne soit pas totalement garantie. Pourquoi est-ce que les Warriors n’avaient pas envie de promettre de l’argent à leurs remplaçants au-delà de 2019 ? Tout simplement parce qu’il faudra prolonger Klay Thompson cet été-là, et que chaque dollar pourrait compter…

Retour à l'accueil