Les Warriors iront-ils à la Maison Blanche ?

Le patron de la NBA Adam Silver espère que les Warriors de Golden State se rendront à la Maison-Blanche, comme le veut la tradition, si le président américain Donald Trump invitait les champions NBA en titre, a-t-il indiqué vendredi.

« À mes yeux, si une équipe est invitée, elle doit se rendre la Maison-Blanche », a déclaré Silver dans une entrevue publiée vendredi sur le site internet The Players' Tribune. « Sans tenir compte des opinions politiques personnelles, ces institutions sont plus importantes que tout homme politique ou tout élu », a poursuivi le commissaire de la NBA.

« Cela m'inquiéte que quelque chose qui est une grande tradition comme aller à la Maison-Blanche, devienne quelque chose de politique », a-t-il insisté, tout en assurant qu'il « respectera la décision des joueurs qui ne veulent pas y aller ».

La tradition veut que le président des États-Unis reçoive dans les semaines ou les mois qui suivent son sacre l'équipe qui a remporté le titre dans les des grands championnats professionnels nord-américains et dans les très populaires championnats universitaires (NCAA).

Mais dès le lendemain du sacre de Golden State face à Cleveland le 12 juin, la question d'un boycott avait été évoquée, en particulier par le meneur vedette de l'équipe Stephen Curry. Depuis, l'entraîneur des Warriors Steve Kerr, qui a déjà critiqué Trump à plusieurs reprises, avait demandé à ses joueurs de réfléchir, et espéré qu'ils répondront favorablement.

Retour à l'accueil