Kyrie Irving ne veut plus être dans l'ombre de LeBron James !

C’est un séisme d’une amplitude rare qui a frappé la NBA hier soir : Kyrie Irving souhaite quitter Cleveland et il en a informé ses dirigeants. Certains détails émergent au fil des heures, et on en sait un peu plus ce matin sur les dessous du dossier, compilés par ESPN.

Le meneur de jeu aurait pris sa décision depuis quelques jours maintenant, et il en a discuté avec la direction des Cavaliers, qui regrette que l’information soit sortie : ça pourrait faire baisser sa cote, et donc affecter la contrepartie que Cleveland va récupérer. On apprend aussi que la franchise était déjà à l’écoute des offres de transferts incluant Uncle Drew depuis la fin de la saison, de manière passive, mais le joueur n’était clairement pas considéré comme « intransférable ».

LeBron « choqué et déçu »

Il apparait également que LeBron James est l’épicentre du séisme : Kyrie veut jouer dans une équipe où il concentrera plus l’attention, et il ne veut plus jouer aux côtés du King. Clairement, Irving veut redevenir un « franchise player » et avoir son équipe.

Comme un Russell Westbrook ou un John Wall. Quand LeBron a appris la nouvelle, il était « sous le choc et déçu ». Comme beaucoup de fans des Cavs, qui imaginaient la relation des deux hommes au beau fixe…

Selon ESPN, LeBron a décidé de ne pas s’exprimer et de laisser ses dirigeants gérer ce probable futur échange. Quant à Kevin Love, il a réagi à cette bombe en reprenant les mots de Kyrie Irving avec ce « little peculiar » que l’on peut traduire par « un peu étrange ».

Retour à l'accueil