John Wall prolonge son bail avec Washington pour 178 millions sur 4 ans

Le meneur des Wizards va signer une extension qui le liera jusqu’en 2023 à la franchise de Washington. Fin du vrai-faux suspense. Les Wizards ont proposé une riche extension de contrat à leur star, John Wall, il y a quelques semaines.

TNT et diverses autres sources américaines rapportent que l’intéressé a dit oui. Sous contrat jusqu’en 2019, avec encore 37M$ garantis, le meneur de jeu de 26 ans va donc profiter des largesses de la nouvelle convention collective (CBA) pour signer un contrat «supermax» de 170M$ sur quatre ans. Contrat qui entrera donc en vigueur en 2019. Soit 207M$ au total, d’ici à 2023. La nouvelle n’a pas (encore) été confirmée par le club de D.C., mais Wall l’a fait, via Uninterrupted.

«Vous saviez bien que je n’irais nulle part», explique-t-il dans cette vidéo. Il promet aussi qu’il ramènera, un jour, le titre dans la capitale fédérale. «C’est mon but ultime, et je n’arrêterai pas avant de l’avoir atteint», assure-t-il. Dans cette quête du sacre suprême, John Wall pourra compter sur Otto Porter Jr., prolongé pour 106M$ sur quatre ans cet été, et Bradley Beal, qui a signé un contrat de 128M$ sur cinq ans en 2016. Les Wizards ont terminé la saison 2016-17 avec 49 victoires et 33 défaites. Ils ne se sont inclinés qu’au terme du match 7 face aux Boston Celtics, en demi-finales de Conférence.

Numéro 1 de la Draft 2010, John Wall a bouclé la saison dernière avec 23,1 points et 10,7 passes décisives. Quatre fois All Star, il a fait encore mieux lors des play-offs 2017, avec 26 points et 11 passes décisives, en 18 sorties. Rappelons que John Wall est le troisième joueur à signer un contrat «supermax» cet été, avec Stephen Curry (201M$ sur cinq ans avec les Warriors) et James Harden (extension à 170M$ sur quatre ans avec les Rockets).

Retour à l'accueil