Bismack Biyombo en face des jeunes basketteurs de la République Démocratique du Congo.

Bismack Biyombo en face des jeunes basketteurs de la République Démocratique du Congo.

La star NBA d’origine congolaise Bismack Biyombo est arrivé mercredi 19 juillet à Kinshasa. Ce voyage s’inscrit dans le but d’encadrer la jeunesse à travers la promotion du basketball et egalement se préparer avec la sélection nationale masculine en vue de l'Afrobasket 2017 prévu à Dakar et Tunis du 8 au 16 septembre.

A sa descente d’avion à l’aéroport de Ndjili il a accordé une interview à 7/7 dans laquelle il affirme être attaché à son pays et surtout à sa jeunesse.

« J’aime mon pays. J’aime la jeunesse de mon pays », a déclaré la basketteur de Magic d’Orlando aux États-Unis. Raison pour laquelle, dit-il, sa Fondation appuyée par la Banque TMB (Trust Merchant Bank) octroie chaque année des bourses aux jeunes pour qu’ils aillent étudier aux États-Unis tout en pratiquant le basketball.

« La TMB est un partenaire spécial pour moi, nous avons la même vision sur l’encadrement de la jeunesse. On va faire de grandes car on a les mêmes objectifs. J’aime travailler avec elle », a dit, reconnaissante, la star NBA congolaise. Le joueur d'Orlando Magic rentre chaque année dans son pays pour partager sa passion avec la jeunesse congolaise.

Cette année c’est la 5ème édition qu’il organise en RDC dans plusieurs villes le camps d’été « Bismack Biyimbo » pour dénicher de jeunes basketteurs talentueux. Après une présélection du 10 au 13 juillet au terrain de basket de Limete 7è rue à la Place commerciale, 10 équipes ont été retenues pour la compétition. Elles vont s’affronter le vendredi 21 juillet au terrain de basket YMCA dans la Commune de Kalamu.

À l’issue de cette confrontation, les meilleurs jeunes seront sélectionnés pour participer le 22 juillet aux ateliers de formation animés en personne par la star congolaise de la NBA Bismack Biyombo. L’athlète va transmettre aux jeunes basketteurs congolais quelques techniques et astuces pour être performants afin d’avoir les atouts pour envisager une carrière dans le top niveau mondial, NBA.

Après cette formation, une compétition nommée All Star Game Bismack Biyombo va opposer dimanche 23 juillet les meilleurs parmi les meilleurs des Jeunes basketteurs. C’est au bout de ce processus rigoureux que ceux qui se seront distingués bénéficieront des bourses d’études Bismack Biyombo qui leur permettront aussi d’aller poursuivre leur carrière aux États-Unis. Avant l’étape de Kinshasa, Bismack Biyombo s’est arrêté à Lumbumbashi. Il a animé un autre camp d’été là-bas avec l’accompagnement de la TMB. Très engagé dans l’éducation de la jeunesse, le colosse a construit une école à Goma au Nord-Kivu.

L’athlète compte en construire deux autres à Kinshasa et à Lubumbashi. Il a demandé au gouvernement de l’aider avec l’octroi d’un terrain. Pour lui contribuer à l’éducation sur place des jeunes congolais est important car tout le monde n’aura pas la chance d’aller aux États-Unis.

Mais pour ceux qui sont allés aux États-Unis grâce à ses bourses, Bismack Biyombo a rassuré qu’ils évoluent bien. Pour la 5ème édition du camp basketball Bismack Biyombo a invité un autre congolais qui évolue à la NBA: Mudiay. Israël Mutala

Bismack Biyombo : « J’aime mon pays. J’aime la jeunesse de mon pays »
Bismack Biyombo : « J’aime mon pays. J’aime la jeunesse de mon pays »
Bismack Biyombo : « J’aime mon pays. J’aime la jeunesse de mon pays »
Bismack Biyombo : « J’aime mon pays. J’aime la jeunesse de mon pays »
Bismack Biyombo : « J’aime mon pays. J’aime la jeunesse de mon pays »
Bismack Biyombo : « J’aime mon pays. J’aime la jeunesse de mon pays »
Bismack Biyombo : « J’aime mon pays. J’aime la jeunesse de mon pays »
Bismack Biyombo : « J’aime mon pays. J’aime la jeunesse de mon pays »
Retour à l'accueil