Un nouvel aréna pour les Clippers?

INGLEWOOD, Calif. - De façon unanime, le conseil municipal d'Inglewood a donné le feu vert à une entente exclusive de pourparlers entre la ville et les Clippers de Los Angeles, ce qui pourrait mener à la construction d'un nouvel aréna pour le club de la NBA.

Le maire James Butts a rencontré les cinq membres du conseil à cet effet en matinée, jeudi. Une audience publique se tenait en banlieue de Los Angeles.

L'entente évoque la construction d'un édifice d'au moins 18 000 places, de l'autre côté de la rue du site où se bâtit le stade qui va héberger les Chargers et les Rams de la NFL, un projet de 2,6 milliards $. L'inauguration est prévue pour 2020.

L'entente est de trois ans, pour laisser le temps à l'équipe de compléter des études environnementales. Des commerces occupent actuellement le site convoité.

Les Clippers doivent verser 1,5 M $, non remboursable, pour couvrir les coûts associés à la planification.

Le bail des Clippers au Staples Center se termine en 2024. Le propriétaire de l'équipe, Steve Ballmer, exprime le souhait d'un nouveau domicile depuis qu'il a acquis la formation pour deux milliards $, en 2014.

Les Clippers passent troisièmes quand vient le temps de choisir des dates au Staples Center, après les Lakers de la NBA et les Kings de la LNH. Ils y jouent depuis l'ouverture de l'aréna, en 1999.

Fondés en 1970, les Clippers n'ont pas encore franchi la deuxième ronde des séries. Ils viennent de connaître une saison de 51-31 mais le Jazz de l'Utah les ont surpris au tour initial, remportant la série en sept matches.

Retour à l'accueil