Steve Kerr : " Il y avait 2-0 l’an passé et nous avons perdu "

Grands favoris avant le début des finales, les Warriors ont écrasé les Game 1 et 2 pour se retrouver devant 2-0. Ils ont fait la moitié du chemin mais il n’y a pas équipe mieux placée pour savoir que rien n’est joué. L’an passé aussi ils menaient 2-0 en ayant dominé les deux premières rencontres, mais on connait la suite. Un homme averti en vaut deux et le 16-0 en playoffs qui leur tend les bras est le dernier de leurs soucis.

« C’est un super run mais rien de cela n’a d’importance à moins de pouvoir finir le job dans cette série. Il y avait 2-0 l’an passé et nous avons perdu. Nous jouons une équipe incroyablement bonne, compétitive et dominante. Ils ont perdu quoi ? 2, 3 matchs dans l’intégralité des playoffs. Désormais nous devons retourner là-bas. C’est là que la série avait changé l’an passé donc nous essayons juste de penser au prochain match. » Steve Kerr

« Nous nous préoccupons de la série. Nous essayons de rester dans le moment. Nous essayons de jouer dur et intelligemment à chaque possession. Nous savons que c’est loin d’être terminé. Nous savons à quel point c’est difficile d’être la meilleure équipe de la ligue. Nous devons simplement continuer, garder le pied sur la pédale d’accélérateur et continuer de nous améliorer chaque jour. » Kevin Durant

Pour le moment les Cavaliers n’ont pas trouvé les solutions mais cette fois ce sont eux qui seront poussés par leur public et on sait l’effet que cela peut avoir sur une équipe. Il suffit d’une étincelle pour que la série s’embrase et bascule.

« Nous savons à quoi ressemble un match à l’extérieur en finales à Cleveland, l’atmosphère avec leur public qui peut devenir fou, et nous allons devoir faire toutes ces petites choses pour résister à leurs runs car ils vont en faire parce qu’ils sont une équipe très talentueuse. Ils ont deux des joueurs de top niveau de la ligue. Vous vous attendez à ce qu’ils shootent mieux parce qu’ils seront à domicile. Donc nous devons faire toutes ces petites choses importantes, ne pas perdre les ballons, continuer de les empêcher d’aller au rebond offensif, faire de notre mieux pour qu’ils n’aillent pas sur la ligne des lancers, et essayer de les empêcher de shooter à 3-pts du mieux possible, parce que ce sont des choses qui font tourner le momentum. Ca peut changer très vite. Donc nous savons ce que c’est de jouer à l’extérieur à Cleveland. » Stephen Curry

Retour à l'accueil