Sans surprise, Russell Westbrook a été élu MVP de la saison

Sans surprise, Russell Westbrook (Oklahoma City Thunder) a été désigné MVP de la saison régulière 2016-2017. Le meneur de jeu a marqué l'exercice en compilant 42 triple-doubles, un record. Le titre de MVP de la saison régulière lui était promis, il ne lui a pas échappé.

Auteur d'une saison historique, marquée par 42 triple-doubles réussis, Russell Westbrook a logiquement été récompensé de la distinction individuelle la plus prestigieuse lundi soir, à l'occasion de la première cérémonie de remise des trophées individuels de l'histoire de la NBA. Plébiscité par les journalistes qui ont voté (69 premières places), il a ainsi devancé James Harden (22) et Kawhi Leonard (9). LeBron James (1) et Isaiah Thomas (0) complètent le Top 5 de la catégorie.

Un long discours et des larmes

Une fois monté sur scène afin de procéder à de nombreux remerciements, Westbrook a laissé son trophée de côté quelques minutes afin de rendre hommage à son et équipe et ses coéquipiers. Il a ensuite achevé son discours en s'adressant à sa famille. Le meneur de jeu du Thunder n'a pu retenir ses larmes en exprimant sa gratitude à sa mère, son admiration pour son frère, pour ensuite souligner la patience de sa compagne. Le titre de MVP de la saison 2016-2017 est la première récompense individuelle remportée par Westbrook, qui a notamment fait partie du meilleur cinq de la ligue en 2016 et 2017.

Sans surprise, Russell Westbrook a été élu MVP de la saison
Retour à l'accueil