Draymond Green : « Tout le monde dans l’équipe m’a aidé à limiter Kevin Love »

Si on parle beaucoup de Klay Thompson qui malgré des problèmes offensifs à excellé en défense, il n’est pas le seul dans ce cas-là. Draymond Green effectivement a connu une situation assez similaire… Peu en vue au niveau de l’adresse, notamment en première mi-temps, il a cependant usé beaucoup d’énergie pour limiter Kevin Love qui lui aussi, a fait du bon boulot sur son vis-à-vis.

Je pense que tout le monde dans l’équipe m’a aidé à limiter Kevin Love. Mais c’est le basket. Je ne me suis pas dit avant le match que mon objectif était d’éteindre Kevin Love tout seul. Il ne s’est pas dit avant le match qu’il allait éteindre Draymond Green tout seul. A mon avis on a eu un peu de réussite, il a manqué des shoots qu’il met d’habitude, il a fait deux ou trois gamelles, mais je ne suis pas le seul à avoir défendu sur lui. D’autres gars ont fait du bon boulot et mine de rien, il a quand même eu un gros impact sur le match. 15 points, 21 rebonds… C’est très solide ! Ce qu’il faut retenir c’est que nous avons fourni un effort d’équipe. J’y ai beaucoup contribué mais je n’étais pas seul. J’ai souvent switché et du coup quelqu’un d’autre défendait sur Kevin Love. Tous ceux qui ont défendu sur lui ont essayé de lui rendre ses shoots difficiles et pourtant, il en a quand même mis un paquet. A nous de continuer à produire une bonne défense collective ! » Draymond Green

Love explique effectivement que la défense californienne était étouffante, compliquant de façon extrêmement efficace les systèmes offensifs des Cavaliers.

Ils ont très bien défendu. Draymond Green a été collé à moi pendant une bonne partie du match, notamment en première mi-temps pendant qu’en seconde, ils ont réussi à bloquer la raquette tout en nous empêchant de jouer aussi vite que ce que nous aurions aimé. Nous avons perdu beaucoup de ballons et nous en sommes responsables, mais nous devons quand même leur accorder qu’ils ont bien défendu. » Kevin Love

Mike Brown, coach intérimaire des Warriors pendant l’absence de Steve Kerr, est de son côté évidemment ravi de l’intensité défensive fournie par son équipe et notamment par l’ancien de Michigan State.

En deuxième mi-temps, Draymond Green a donné le ton. Dès la première possession, ils ont fait en sorte que J.R. Smith essaie de poster Steph Curry. Steph a fait du bon boulot en résistant le temps que Draymond arrive et provoque une perte de balle. La balle est tombée et Draymond a été le premier à se jeter au sol. Quand il est porté par l’ambiance de cette salle, c’est dur pour les adversaires ! » Mike Brown

Cleveland devra en tout cas trouver la clé pour réussir à rentrer dans cette raquette des Warriors où Tristan Thompson a littéralement été transparent. Mettre en place une solution efficace pour réussir à s’approcher du cercle pourrait être décisif du côté des Cavaliers pour renverser la tendance après ce Game 1, et ça bien pourrait passer par Kevin Love ! Comme prévu, son duel avec Draymond Green s’annonce donc décisif et montre pour l’instant un aspect aussi intense que plaisant. Pourvu que ça dure !

Via ASAP Sports

Retour à l'accueil