Andre Iguodala, l'un des facteurs facteur X des Warriors qui n'a plus rien à prouver

MVP des finales en 2015, Andre Iguodala a été très solide tout au long de cette série face aux Cavaliers et il a été le facteur X du Game 5. Il a sorti son meilleur match de la saison au meilleur moment. C’est notamment lui qui a initié avec David West le 21-2 fatal en second quart. Gêné par des pépins physiques cette saison et lors des playoffs, il a été économisé et il était en pleine forme pour ces finales, à l’image de son alley-oop, action du Game 5, ou encore de son envolée en transition.

« Vous avez vu cette détente. J’essaye de copier ce qu’il fait en dehors du terrain parce que sauter comme ça à 33 ans, c’est incroyable. » Klay Thompson

« Steve et moi avons eu une conversation intéressante ce matin au shootaroud. Il m’a dit ‘combien de minutes est-ce que tu veux jouer ?’ Et je lui ai dit ‘Peu importe ce dont tu as besoin, je serai prêt.’ J’avais une bonne sensation que ce soir c’était la soirée pour attaquer et en finir. » Iguodala

Kerr a pris le vétéran au mot et s’est énormément appuyé sur lui puisqu’il a joué pas moins de 38 minutes, son plus gros temps de jeu depuis le 1er décembre. A 33 ans, et alors qu’il y avait de grosses interrogations sur son état de forme, il a eu l’air d’avoir 10 ans de moins lors du moment le plus important. Excellent en attaque avec 20 points à 9/14, il a aussi effectué un gros boulot en défense, et sur la série il finit tout simplement avec le meilleur plus/minus, +60. Il a de nouveau joué ce rôle de 6ème homme de l’ombre à merveille, avant de se mettre en lumière cette nuit.

« J’ai été super stressé lors des 3-4 dernières semaines, et après le match j’a dit à ma femme ‘Je suis désolé, ça a été tellement stressant.’ Steve Kerr l’a dit à plusieurs reprises durant le match ‘Qu’est-ce que cela fait d’être le seul adulte sur le terrain ?’ C’est vraiment stressant parce que ce gros boulot passe inaperçu. Vous devez l’accueillir à bras ouverts. C’est vraiment un sacrifice pour que tout le monde puisse manger. Mais parfois vous voulez pensez à vous. Vous voulez montrer aux gens ce que vous pouvez faire. Et ça arrive toujours au bon moment. Je pense que c’est plus une bénédiction qu’autre chose. Quand il est l’heure pour moi de montrer un peu plus individualisme et de montrer ce que je peux faire, comme ce soir ou lors des finales 2015, il y a cette puissance qui m’habite. » Iguodala

« Il nous a portés lors du premier titre. Ce soir il a répondu présent de façon énorme et il s’est montré à la hauteur. Nous sommes une équipe différente lorsqu’il joue de la sorte. » Bob Myers, GM

​​​​​Désormais l’étape suivante pour lui c’est la free agency et on ne voit pas comment les Warriors pourraient le laisser partir, mais il va devoir faire sans doute un sacrifice de plus, cette fois financier.

« Oh oui, nous allons tout faire pour le conserver, il m’a mérité. J’espère qu’il veut revenir. » Myers

Via Mercury News

Retour à l'accueil