Les Fauves Centrafricains joueront leur destin à Bamako au Mali pour obtenir le dernier ticket qualificatif à l'Afrobasket 2017 et au tournoi qualificatif pour la Coupe du Monde 2019.

Les Fauves Centrafricains joueront leur destin à Bamako au Mali pour obtenir le dernier ticket qualificatif à l'Afrobasket 2017 et au tournoi qualificatif pour la Coupe du Monde 2019.

Pour remplacer le Congo Brazzaville et ainsi compléter la liste des 16 pays qualifiés pour la phase finale de l'Afrobasket 2017, quatre pays dont le Cap Vert devraient disputer à Bamako au Mali un tournoi de repêchage afin d'obtenir le dernier ticket qualificatif, mais voilà que le Cap Vert, considéré comme étant le grand favori, vient de déclarer forfait. Cela facilite sans doute la tâche de la sélection nationale centrafricaine, qui entame la compétition ce vendredi à 18h00 (heure locale) contre le Zimbabwe. Les Fauves qui devront compter sur les renforts de Max Kouguere et Jimmy Djimrabaye partent désormais grands favoris de ce tournoi de dernière chance, même s'il faudra respecter un peu plus le Tchad, qui a donné du fil à retordre aux Lions indomptables du Cameroun lors du tournoi de la Zone 4, organisé à Yaoundé le mois dernier.

Si le groupe Centrafrique est aujourd'hui considéré comme favori sur le papier, les Fauves doivent tout de même confirmer ce statut sur le terrain face à des adversaires qui vendront sans doute chèrement leur peau. Éliminés lors des deux tournois qualificatifs de la Zone 4 à Libreville en 2015 et à Bangui en avril 2017, les Fauves savent qu'ils n'ont plus droit à l'erreur dans la capitale Malienne s'ils veulent faire le voyage en Angola en septembre prochain. Une autre déroute serait vécue comme une humiliation de trop, et cela pourrait avoir des conséquences graves sur la place du basket centrafricain sur le continent africain. Il faut rappeler que dans leur chute, les Fauves ont déjà perdu face à des adversaires largement à leur porté tels que le Tchad et le Gabon à Libreville avant de prendre une claque historique à domicile en avril dernier face à la République Démocratique du Congo (RDC).

Les Congolais s'étaient retirés de l'organisation du tournoi continental et, en conséquence, ils avaient été disqualifiés.

Le vainqueur de ce tournoi de repêchage sera qualifié pour l'Afrobasket 2017 prévu en Angola du 31 Août au 15 septembre prochain.

En plus de participer au FIBA AfroBasket à 16 nations de cette année, le vainqueur du tournoi de Bamako pourra prendre part aux éliminatoires africains pour la Coupe du Monde FIBA 2019.

À ce jour, les équipes qualifiées pour le FIBA AfroBasket 2017 sont les suivantes : Nigeria (champion en titre), Angola, Maroc, Tunisie, Sénégal, Mali, Côte d’Ivoire, Cameroun, République démocratique du Congo, Égypte, Ouganda, Mozambique et Afrique du Sud.

La Guinée et le Rwanda ont reçu une invitation pour jouer à la grand-messe du basketball africain.

Voici le programme du tournoi

Vendredi 19/05/2017 à 18h00 (19h00 à Bangui)
Zimbabwe # RCA

Samedi 20/05/2017 à 18h00 (19h à Bangui)
Tchad # Zimbabwe

Dimanche 21/05/2017 à 18h00 (19h à Bangui)
RCA # Tchad.

Selon la Fédération Centrafricaine de Basketball​, les joueurs Johan Grebongo, Séverin Febou, Mbombo, Ndjada et Kabylo se trouvent déjà à Bamako au Mali. Le staff technique attend donc l'arrivée de Michael Mokongo, Max Kouguere, Sydney Pehoua, William Kossangue et de Jimmy Djimrabaye.

Retour à l'accueil