Stephen Curry : " On dirait que les Cavaliers s'éclatent et nous voulons nous occuper de ça "

L’historique des confrontations entre Warriors et Cavaliers montre que les deux équipes ne s’aiment pas trop, voire pas du tout. Les Finales débutent ce jeudi et Steph a bien l’intention de venir jouer les troubles-fêtes…

Stephen Curry n’est pas le genre de type à balancer des piques dans les médias. Généralement il répond aux questions après les matchs et s’en va. Mais à quelques jours du début de la confrontation contre le grand rival des Warriors depuis trois ans, la langue du MVP en titre s’est un peu déliée. Surtout que les Cavs n’ont pas hésité tout au long de l’année à provoquer légèrement les joueurs de la baie. On se rappelle des gâteaux en forme de tombes avec les noms des Splash Brothers lors de la dernière fête d’Halloween du King ou encore les nombreuses blagues “blow a 3-1 lead” qu’ont dû supporter les Guerriers tout au long de l’année. Steph connait le niveau de jeu de LeBron et Kyrie et les a vu s’amuser dans leur Conférence depuis un bon mois. Maintenant, il faut que ça s’arrête et le meneur semble bien décidé à s’en occuper personnellement.

“On sait en grande partie ce que LeBron fait et ce que Kyrie fait. On connait leur style de jeu et cela nous est familier. Autrement, lorsque je regarde leur équipe, ils ont une bonne alchimie et une belle ambiance de groupe. On dirait qu’ils s’éclatent et nous voulons nous occuper de ça.”

Le ton est donné et dire qu’il n’y a pas de rivalité entre ces deux équipes serait un mensonge. Les Dubs ont tout à prouver sur ces Finales pour se venger de l’année dernière. Avec l’arrivée de KD, la communauté NBA s’est mise à détester gentiment les Warriors. Bien que leur niveau de jeu est exceptionnel, il y a des tendances anti-KD et anti-Dubs qui émergent. Tout l’effectif de Golden State le sait bien et le rôle du “méchant” ne les gêne plus. Steph lance le jeu du trashtalking et il a intérêt à l’assumer. Lui qui s’était fait manger tout cru par Kyrie Irving lors des dernières Finales, même s’il était un peu diminué par sa blessure. Pour l’instant sur ces Playoffs, le Chef Curry joue à un niveau stratosphérique avec quasi 29 points à 50% au tir, le type chauffe. Maintenant, il devra quand même se méfier des Cavaliers qui vont se faire un malin plaisir d’essayer de battre la superteam des Warriors pour réaliser le doublé. Puis, pas sûr que le statut d’outsider plaise à LeBron et ses copains. Il risque d’y avoir des étincelles.

Jeudi toute la planète basket sera devant sa télé pour voir le premier match entre les deux meilleures équipes de la Ligue. Stephen Curry et Golden State n’auront alors plus qu’un objectif : éteindre les Cavaliers. 

Source texte : The Score

Retour à l'accueil