Sans Kawi Leonard, LaMarcus Aldridge et les Spurs corrigent Houston et rejoignent Golden State en finale de Conférence Ouest

Sans même avoir besoin de Kawhi Leonard (cheville) ou Tony Parker (rupture du tendon quadricipital), les Spurs de LaMarcus Aldridge (34 points record en saison à 16/26 et 12 rebonds) se sont qualifiés (4-2) haut la main pour les finales de Conférence Ouest (ils y affronteront les Golden State Warriors, jusque-là invaincus dans ces playoffs) en remportant le Game 6 114-75 sur le parquet des Rockets cette nuit.

San Antonio, qui n’avait plus joué de finales de Conférence depuis 2014 (le titre à la clé) a totalement éteint James Harden (sorti pour 6 fautes à 3’15 de la fin) dans ce match puisqu’il termine à 10 points à 2/11, 3 rebonds, 7 passes et 6 ballons perdus. Trevor Ariza termine meilleur marqueur de Houston avec 20 points à 6/12 et 5 rebonds alors que côté San Antonio, Jonathon Simmons, titulaire à la place de Leonard, signe 18 points à 8/12 et 4 passes. Clint Capela et Pau Gasol sont en double-double avec respectivement 15 points à 3/11 et 12 rebonds et 10 points à 5/11, 11 rebonds, 5 passes et 3 contres. Les Spurs (9 contres à 3), devant de 19 points à la mi-temps, n’ont rien laissé passer et ont tué le match très rapidement.

Aldridge plante 10 points dans le 1er quart, remporté 31-24 par les visiteurs. Houston compte déjà 21 points de retard quand Harden prend son premier tir de la soirée en milieu de 2ème quart-temps. Il rentre son 3-points mais ça n’est pas suffisant pour remettre les Rockets (28.6% de réussite et 13/40 à 3-points) sur les bons rails. San Antonio (53.1% de réussite et 5/22 à 3-points) démarre son 3ème quart sur un 8-1 avec 6 points d’Aldridge pour passer à +26 (69-43) après moins de 3 minutes de jeu.

Houston (dominé 60 rebonds à 37, 32 passes décisives à 14 et 7 ballons perdus à 13) réagit quelque peu avec un 7-2 (deux 3-points d’Ariza et Eric Gordon) pour revenir à 71-50 à 7 minutes de la fin de la période. Harden ramène ensuite les siens à 20 points de loin mais les Spurs inscrivent les 4 points suivants et mènent 77-53 quelques minutes plus tard. L’équipe de Gregg Popovich marque ensuite les 7 premiers points du 4ème quart histoire d’enfoncer un peu plus le clou (94-64), beaucoup de fans des Rockets commencent à quitter le Toyota Center.

Le Game 1 entre San Antonio et Golden State aura lieu dimanche à Oakland.

Retour à l'accueil