Les Fauves Centrafricains sont en mission dans la capitale Malienne en vue de décrocher le dernier ticket qualificatif pour l'Afrobasket 2017 et pour les Eliminatoires de la Coupe du Monde FIBA 2019.

Les Fauves Centrafricains sont en mission dans la capitale Malienne en vue de décrocher le dernier ticket qualificatif pour l'Afrobasket 2017 et pour les Eliminatoires de la Coupe du Monde FIBA 2019.

Un mois après sa déroute à domicile lors du tournoi qualificatif de la Zone 4 face à la République Démocratique du Congo (déjà qualifiée), la sélection nationale centrafricaine est en mission à Bamako, au Mali pour disputer le dernier ticket qualificatif pour la phase finale de l'Afrobasket 2017 prévu en Angola du 31 Août au 15 Septembre. Hier soir en ouverture de ce tournoi de repêchage, les Fauves, sous la direction de leur ancien capitaine emblématique Maurice Beyina, ont étrillé le Zimbabwe sur le score de 79 à 55, soit 24 points d'écart. Cette victoire permet aux Centrafricains de faire un premier pas vers l'Afrobasket 2017, même s'il faudra d'abord battre obligatoirement le Tchad dimanche soir pour composter leur billet pour ce championnat Continental et pour le tournoi qualificatif de la Coupe du Monde 2019.

Notre rédaction s'est entretenu avec le directeur technique National Maurice Beyina juste après cette victoire de la République Centrafricaine face au Zimbabwe.

NBB : Bonjour Maurice Beyina, avant tout, félicitations pour ce premier succès. Dites nous, quel est votre sentiment après cette belle victoire obtenue face au Zimbabwe ?

Beyis : Bonjour Cyrille et NBB. Nous sommes très heureux de commencer ce Tournoi Qualificatif avec une victoire. Ce n'est jamais évident de bien démarrer. Après un début mitigé, nos joueurs ont su inverser la tendance. Leurs efforts ont payé, et la récompense est cette victoire dans un palais des sports complètement acquis à notre cause. Encore merci à la Diaspora Centrafricaine à Bamako.

NBB: Ce succès vous place à un pas de la phase finale de l'Afrobasket 2017 et du tournoi qualificatif de la Coupe du Monde 2019. Vous y croyez avant le déplacement à Bamako ?

Beyis : Depuis le retour du Président Embola, nous ne cessons de marteler et d'expliquer l'importance des enjeux. Donc une chose est sure, tout le Bureau de la Fédération, les joueurs, les Staffs Technique et médicale, nos spontanés et généreux contributeurs... y croient dur comme du fer à nos chances.
Le nombre ne cesse d'augmenter et vient se rajouter à la motivation et détermination du groupe.

NBB : En cas d'une victoire face au Tchad dimanche soir, la Centrafrique sera qualifié pour les deux compétitions (Afrobasket 2017 et eliminatoires de la Coupe du Monde 2019). Comment votre équipe abordera ce match à l'allure d'une Finale ?

Beyis : En ce moment dans le monde du Basket, les Play-offs occupent les esprits partout dans le monde. Nous sommes en plein esprit Play-offs. D'ailleurs notre déplacement s'appelle «Commando pour Bamako». Nos joueurs sont conscients des enjeux. Nous n'avons pas pu nous qualifier à Bangui pour diverses raisons. Aujourd'hui nous avons le regard tourné vers l'avenir et cette qualification pour l'AfroBasket en Angola.
Nous allons nous entraîner normalement pendant cette journée de repos et ce soir nous irons voir jouer nos adversaires (match Tchad vs Zimbabwe).

NBB : Un dernier mot pour le public centrafricain qui vous soutienne de près et de loin...

Beyis : Nous voulons remercier le public pour leurs prières et soutiens. Nous allons nous battre pendant 40 minutes pour décrocher ce dernier ticket.
Nous sommes encore justes au niveau du budget, nous espérons que les compatriotes qui ont promis de nous aider financièrement (engagement et dons) vont tenir lors promesses. Le Président s'est démené avec son bureau pour payer les billets d'avions et de trains. Mais il reste les frais d'hôtellerie et d'autres dépenses. Tout support financier sera la bienvenue

Maurice Beyina : " Nos joueurs sont conscients des enjeux car nous sommes en mission Commando pour Bamako "

NBB : En cas d'une victoire face au Tchad dimanche soir, la Centrafrique sera qualifié pour les deux compétitions (Afrobasket 2017 et eliminatoires de la Coupe du Monde 2019). Comment votre équipe abordera ce match à l'allure d'une Finale ?

Beyis : En ce moment dans le monde du Basket, les Play-offs occupent les esprits partout dans le monde. Nous sommes en plein esprit Play-offs. D'ailleurs notre déplacement s'appelle «Commando pour Bamako». Nos joueurs sont conscients des enjeux. Nous n'avons pas pu nous qualifier à Bangui pour diverses raisons. Aujourd'hui nous avons le regard tourné vers l'avenir et cette qualification pour l'AfroBasket en Angola.
Nous allons nous entraîner normalement pendant cette journée de repos et ce soir nous irons voir jouer nos adversaires (match Tchad vs Zimbabwe).

NBB : Un dernier mot pour le public centrafricain qui vous soutienne de près et de loin...

Beyis : Nous voulons remercier le public pour leurs prières et soutiens. Nous allons nous battre pendant 40 minutes pour décrocher ce dernier ticket.
Nous sommes encore justes au niveau du budget, nous espérons que les compatriotes qui ont promis de nous aider financièrement (engagement et dons) vont tenir lors promesses. Le Président s'est démené avec son bureau pour payer les billets d'avions et de trains. Mais il reste les frais d'hôtellerie et d'autres dépenses. Tout support financier sera la bienvenue

Maurice Beyina : " Nos joueurs sont conscients des enjeux car nous sommes en mission Commando pour Bamako "

La liste officielle des Fauves Centrafricains pour le tournoi qualificatif de l'Afrobasket 2017 à Bamako au Mali et les stats de l'équipe face au Zimbabwe (79-55)

5    F. Mbombo  (10min, 1pt, 4 fautes)

6    *M. Mokongo  (30min, 17pts et 7pds)

7    *W. Kossangue-Toro (28min, 13pts et 4rbds)

8    *J. Grebongo (24min, 9pts, 10rbds)

9    M. Lenguewane (non utilisé)

10    R. Kabylo-Bereke (13min, 2pts et 4ftes)

11    S. Pehoua (forfait)

12    M. Febou Yadapa (12min, 8pts, 4ftes)

13    *M. Kouguere (30min, 14pts, 3rbds et 2pds)

14    P. Djada Mabada (18min, 6pts et 13rbds) 

15    *J. Djimrabaye (35min, 8pts, 12rbds, 3pds, 3ints et 4ftes)

Entraîneur: Gabin Marida 
DTN : Maurice Beyina

Maurice Beyina : " Nos joueurs sont conscients des enjeux car nous sommes en mission Commando pour Bamako "
Retour à l'accueil