Les Warriors assomment les Spurs et sont à une victoire des Finales NBA (3-0)

Golden State est devenue cette nuit en battant les Spurs 120-108 (3-0) la 3ème équipe de l’histoire de la NBA à remporter ses 11 premiers matchs de playoffs (Cleveland aura l’occasion de faire de même ce dimanche contre Boston). Kevin Durant a été le leader de Golden State sur ce match avec 33 points à 11/19, 10 rebonds, 4 passes, 1 contre et 2 interceptions. Stephen Curry a ajouté 21 points à 8/15, 5 rebonds, 6 passes et 6 interceptions et devient le leader de sa franchise en termes de points marqués en playoffs, devant le Hall of Famer Rick Barry.

Les Spurs d’un Manu Ginobili déchaîné (21 points à 7/9 et 2 passes en à peine 18 minutes de jeu) se sont battus mais le coup d’accélérateur des Warriors entre la fin de 1ère mi-temps et le 3ème quart leur a été fatal (71-55 sur les 2 périodes entières) alors que San Antonio (5/21 à 3-points contre 11/27), solide en seconde mi-temps, avait remporté le 1er quart 33-29. Quatre autres joueurs marquent 10 points ou plus pour les Texans, dont LaMarcus Aldridge, attendu mais loin d’être flamboyant avec 18 points 7/17, 5 rebonds et 2 contres. Les maladresses de Danny Green (3/11) et Patty Mills (2/10) n’ont pas aidé. Déjà sans Kawhi Leonard et Tony Parker, les Spurs ont en plus perdu David Lee (blessure au genou gauche) dans le 1er quart-temps.

Le cinq majeur complet des Warriors (21 ballons perdus contre 15 pour San Antonio) atteint quant à lui la barre des 10 points, avec un Klay Thompson à 17 points à 7/15 et 6 rebonds, un Draymond Green à 10 points à 4/6, 7 rebonds, 7 passes et 2 contres et un JaVale McGee (7 points cumulés sur les 2 premiers matchs) titulaire (Zaza Pachulia touché au talon) et très en vue avec 16 points à 6/9 et 1 contre en 13 minutes. La 1ère mi-temps excellente de McGee, bien servi par ses coéquipiers sur alley oops, permet à son équipe d’éviter d’atteindre les 10 points de retard en début de match. Golden State va ensuite rejoindre les vestiaires avec 9 points d’avance grâce à une grosse fin de 2ème quart. Durant inscrit 19 points dans le 3ème quart-temps, un record personnel en playoffs pour lui dans un quart-temps et qui donne aux locaux une avance de 18 points. Les Spurs réussiront à réduire l’écart mais la machine de talent, de vitesse et de profondeur de banc qu’est Golden State sera au bout d’un moment de trop..

Retour à l'accueil