Les Celtics n’ont pas su enfoncer le clou en l’absence de LeBron James

Auteurs d’un Game 3 surprenant, les Celtics avaient bien l’intention de créer une nouvelle fois l’exploit dans le Game 4 et tout a très bien commencé. Très bien en place, ils ont gêné des Cavaliers qui ont bafouillé leur basket et ont rapidement vu LeBron James avoir des soucis de fautes. Sous l’impulsion de Jae Crowder et Avery Bradley, ils se sont retrouvés en tête 49-33 à 5’30 de la pause ! LeBron James était alors sur le banc, l’occasion parfaite pour les C’s d’enfoncer le clou. Occasion manquée puisque le show Kyrie Irving a débuté et ce dernier a notamment inscrit 10 points de suite pour ramener les siens à 6 points avec l’aide de Tristan Thompson. Finalement Al Horford, Breadley et Olynyk ont limité la casse avec un écart de 10 points à la pause mais l’équipe de Brad Stevens aurait pu espérer bien mieux.

« C’est un moment où je pense que nous aurions dû appuyer un peu plus sur l’accélérateur et augmenter notre avance. Cela aurait être super pour arriver à la mi-temps, mais nous étions quand même encore devant. » Kelly Olynyk

« Nous n’avons pas mis de shoots. Nous avons fait des stops mais l’attaque ne tournait pas aussi bien qu’en début de quart. C’était un moment capital pour nous. J’aurais aimé que nous fassions du meilleur boulot pour en tirer profit. Mais nous sommes quand même rentrés au vestiaire avec 10 points d’avance. Nous aurions dû entamer la seconde mi-temps bien mieux. » Jae Crowder

Même sans LeBron, les Cavs ont des atouts à faire valoir avec Irving et Kevin Love. Le premier a planté 42 points et le second a signé 17 points, 17 rebonds et 5 passes.

« Ils ont quand même deux All-Stars sur le terrain. Avec le meilleur joueur du monde c’est dingue, mais ils sont quand même sacrément bons lorsque ces gars sont sur le terrain. Irving a réussi à nous déborder et a mis des shoots difficiles dans la raquette. Je vais regarder la vidéo et voir ce que nous n’avons pas bien fait, mais là il faut tout simplement leur tirer notre chapeau vu les choses choses que ces deux gars ont faites ce soir. » Brad Stevens

Incapables de contenir les drives de Kyrie Irving, les Celtics ont subi la foudre en 3ème quart. Le meneur a abusé les Celtics à l’intérieur et a planté 21 points à 9/10 sur le quart. Ils ont encaissé 40 points sur le quart et accusaient un retard de 7 points à l’entame des 12 dernières minutes.

« Nous les avons laissés partir en transition. Nous ne revenions pas en défense. En début de match c’était la même chose, il n’y avait pas ce sentiment d’urgence. Donc c’est une des choses où nous devons être meilleurs si nous voulons avoir une chance de les battre jeudi. » Al Horford

Via Plain Dealer

Retour à l'accueil