LeBron James : " Kyrie Irving a mis l'équipe sur son dos et cela ne m'a pas surpris "

Sur la lancée d’un très mauvaise seconde mi-temps dans le Game 3, les Cavaliers se sont retrouvés très rapidement malmenés par les Celtics cette nuit. Ils ont raté 13 de leurs 19 premières tentatives en premier quart et à 5’30 de la pause les Celtics menaient 49-33 ! Pour ne rien arranger, LeBron James a eu des soucis de fautes et a dû rejoindre le banc. Kyrie Irving a alors pris le match en main pour ramener les siens à 10 points en marquant 10 points de suite.

« Nous savions à la pause que nous n’avions pas joué notre meilleur basket, donc c’était un choix que nous avions à prendre : A quel point voulions-nous ce match ? » Kyrie Irving

Les Cavaliers sont revenus avec de bien meilleures intentions et Kyrie Irving a continué son show et même pris littéralement feu dans le 3ème acte. Alors que les Cavs étaient revenus dans le sillage et que LeBron rejoignait de nouveau le banc, le meneur a inscrit les 14 derniers points des siens dans le quart dont un 3-pts à la dernière seconde pour leur donner 7 points d’avance. Il a abusé les Celtics à l’intérieur, qui n’ont jamais trouvé la solution pour le stopper.

« L’importance du Game 4, surtout avec la façon dont s’était terminé le Game 3 était dans un coin de ma tête. Je me suis dit ‘Nous ne pouvons pas les laisser égaliser dans cette série. Ils ne peuvent pas égaliser. Nous ne pouvons pas aller à Boston à 2-2.’ Vous savez, cette équipe des Celtics ne va pas abandonner, ils vont continuer de nous attaquer et nous devons pouvoir faire face à l’adversité, la regarder en face et dire et dire ‘Vous n’allez pas gagner ce soir.’ Pendant tout le match j’ai dit aux gars sur le terrain que nous avions déjà connu ça, que nous allions le surmonter, et à partir de ce moment là tout s’est mis en place. » Irving

Il a inscrit pas moins de 21 points à 9/10 sur le quart et 33 points à 13/16 en 18 minutes à cheval entre le second et le troisième quarts après la 4ème faute de LeBron (pour un 53-37 des siens). Pas de quoi surprendre LeBron, pour lui le meneur ne lui a rien montré de nouveau.

« Rien. C’est la même chose que ce que je dis depuis que je suis ici. Je ne cesse de dire que c’est un gamin spécial. Un talent spécial. Plus les enjeux sont importants, plus son niveau de jeu est élevé, donc cela ne m’a pas surpris. Il s’est montré à la hauteur de l’événement, il a mis l’équipe sur son dos et nous avions vraiment besoin de cette performance de sa part. Comme je l’ai dit, il dicte le jeu, il est dans un rôle de playmaker et ce genre de chose depuis le début des playoffs et même dans cette série, mais ce soir il a montré pourquoi il est un des meilleurs meneurs de la ligue, et il nous a mieux dirigés, surtout en seconde mi-temps. »

​​​​​S’il n’a inscrit que 2 points dans le dernier acte pour porter son total à 42, record en carrière en playoffs, LeBron a pris le relais (15 points dans le quart) et a fait le job en dernier acte. Le meneur semble en effet élever son niveau dans les plus gros matchs.

« Tout d’abord je suis juste préparé mentalement, puis je laisse les atouts physiques que m’a donné Dieu s’exprimer, et je suis juste sans peur quant à mon approche. Quand vous avez un joueur spécial comme Bron dans votre équipe, quelques fois vous vous laisser piéger à le regarder, et parfois dans les matchs où c’est mon boulot d’être agressif, d’être constamment en mode attaque pour nous permettre de rester dans le match, nous sommes une équipe différente. Quand nous faisons le job en défense et que mes coéquipiers arrivent à faire des stops et que nous jouons en transition, que nous obtenons des layups faciles et des shoots faciles, je peux jouer en isolation, avoir de bons shoots, et dans ces cas-là nous sommes une excellente équipe. Je ne considère pas ça comme acquis d’avoir de super coéquipiers parce que sans ces gars, je ne peux pas attaquer le cercle, créer et avoir l’espace nécessaire pour opérer. » Irving

Désormais les Cavs auront l’occasion de conclure dans le Game 5 à Boston et ils peuvent remercier Kyrie Irving de ne pas être à 2-2.

Retour à l'accueil