Le MVP de la nuit : Kevin Durant martyrise la défense des Spurs dans le troisième quart temps

Efficace en première mi-temps, Kevin Durant a martyrisé la défense de San Antonio en troisième quart temps pour repousser les Spurs dans les cordes. Auteur de 19 de ses 33 points dans cette période, son nouveau record sur un quart temps en playoffs, l’ancien MVP a marqué 17 points de suite à un moment où l’attaque des Warriors avait perdu de sa splendeur.

En pick & roll, à trois points, en fadeaway sur un pied, KD a montré tout l’étendu de son arsenal offensif face à des défenseurs transformés en simples spectateurs.

« Au retour des vestiaires, notre rythme n’était pas bon mais vous savez, nous n’avons rien fait de spécial, il a simplement pris le match à son compte, » explique Mike Brown après le match. « Nous voulions lui donner la balle dans l’axe et lui donner un peu d’avance sur son défenseur grâce à des pick & rolls. Et pour le reste c’est Kevin qui est responsable. Il a systématiquement pris les bonnes décisions, il a mis des tirs, des tirs difficiles parfois mais c’est un scoreur et une fois lancé il est inarrêtable. »

C’est exactement pour cette raison que les Warriors se sont déplacés en nombre dans les Hamptons en juillet 2016 pour recruter Kevin Durant. Il l’avait déjà montré lors du Game 3 contre le Jazz et il pourrait bien faire la différence dans ce même registre contre Cleveland si Stephen Curry et Klay Thompson se heurtent, comme la saison dernière, à la défense rugueuse des Cavs.

Retour à l'accueil