Le jeune prodige centrafricain Axel Wegscheider (15 ans, 1.94 cm) fait l'unanimité au camp de détection pour la NBA Academy Africa qui se déroule actuellement à Thiès au Sénégal. Comme tous gamins de son âge, Axel Wegscheider rêve également de la NBA. Épaté par un certain Russell Westbrook, le coeur d'Axel est plus souvent penché du côté de Stephen Curry, son joueur modèle.

Le jeune prodige centrafricain Axel Wegscheider (15 ans, 1.94 cm) fait l'unanimité au camp de détection pour la NBA Academy Africa qui se déroule actuellement à Thiès au Sénégal. Comme tous gamins de son âge, Axel Wegscheider rêve également de la NBA. Épaté par un certain Russell Westbrook, le coeur d'Axel est plus souvent penché du côté de Stephen Curry, son joueur modèle.

Le « Hoop Forum 2017 », une manifestation consistant en plusieurs activités de formation liées au basket-ball, démarre à Dakar, Thiès et Saly, jeudi 4 au dimanche 7 mai sous l’égide de la Fondation Seed, en partenariat avec la NBA, la principale ligue de basket nord-américaine, a-t-on appris des organisateurs.

Dans le même temps, la SEED Academy accueille en ce moment les détections pour la NBA Academy Africa avec 20 jeunes venus de 8 pays du continent (Sénégal, Centrafrique, Afrique du Sud, Mali, Nigéria, Gabon, Bénin et Cameroun). Le jeune meneur prodige centrafricain Axel Wegscheider fait partie de ce programme de détection et semble avoir convaincu les scoops présents à Thiès. Meneur très vif et athlétique, capable de défendre, Axel Wegscheider (1.94 cm), qui aura 16 ans le 30 mai prochain, présente déjà de nombreuses similitudes d'un certain Russell Westbrook, même s'il est encore trop tôt pour le dire, car il lui faudra sans doute un travail acharné et d'abnégation pour atteindre son principal objectif: devenir avant tout un joueur professionnel et ensuite marcher sur les traces du légendaire centrafricain Romain Sato.

Très ému de se retrouver dans un projet qui pourrait faire de lui l'une des futures stars africaines dans la grande ligue nord américaine, Axel Wegscheider n'a pas manqué l'occasion d'exprimer ses sentiments sur son compte facebook : " Merci papa God merci infiniment pour tout ce que tu as fait dans ma vie merci encore je tiens​ à vous annoncer que je suis élu meilleur jeune basketteur de l'afrique  par le camp nba africa merci aussi à tous mes coachs " 💪💪💪🏀🏆

Ces deux camps du « Hoop forum 2017 » prévoient des cliniques pour entraîneurs, des camps pour jeunes basketteurs et basketteuses, un tournoi de basket des pensionnaires du programme LLP (Vivre, apprendre, jouer en anglais). Le « Hoop Forum » est une initiative du Sénégalais Gallo Fall, vice-président de la NBA, dont l’ambition est de faire de cette manifestation un cadre d’échange et d’apprentissage, avec la participation d’experts étrangers et l’implication de coachs et jeunes joueurs sénégalais.

L’édition 2017 est prévue pour quatre jours, le dimanche étant le jour des finales et de la distribution des prix au Monument de la renaissance africaine. Plusieurs célébrités, parmi lesquelles le basketteur sénégalais Gorgui Sy Dieng, pensionnaire de la NBA, sont attendues à cette cérémonie, selon les organisateurs.

Axel Weigscheider, jeune meneur centrafricain

Axel Weigscheider, jeune meneur centrafricain

Ces deux camps du « Hoop forum 2017 » prévoient des cliniques pour entraîneurs, des camps pour jeunes basketteurs et basketteuses, un tournoi de basket des pensionnaires du programme LLP (Vivre, apprendre, jouer en anglais). Le « Hoop Forum » est une initiative du Sénégalais Gallo Fall, vice-président de la NBA, dont l’ambition est de faire de cette manifestation un cadre d’échange et d’apprentissage, avec la participation d’experts étrangers et l’implication de coachs et jeunes joueurs sénégalais.

L’édition 2017 est prévue pour quatre jours, le dimanche étant le jour des finales et de la distribution des prix au Monument de la renaissance africaine. Plusieurs célébrités, parmi lesquelles le basketteur sénégalais Gorgui Sy Dieng, pensionnaire de la NBA, sont attendues à cette cérémonie, selon les organisateurs.

Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!

Pour tout savoir sur SEEDS 

SEEDS (Sport pour l'éducation et développement économique au Sénégal) a célébré ses 10 ans l'année dernière à son Hoop Forum annuel tenu du 17 au 20 mai. Le Bureau des affaires publiques de l’ambassade américaine a appuyé les activités du Forum - dont une conférence internationale sur le développement par le sport -  par une petite subvention qui a permis de regrouper à Dakar et à Thiès des aspirants étudiants-athlètes de l’ensemble du Sénégal pour les cliniques de basket, la formation en connaissances pratiques, la première d'un film, et l'interaction avec des diplômés SEEDS devenus célèbres tels que Gorgui Dieng, qui a contribué à emmener son équipe de basket universitaire aux États-Unis, l'Université de Louisville, à la « Final Four » du championnat cette année.

SEEDS (http://www.seedproject.org/) a été développée par Amadou Gallo Fall, lui-même joueur de basket, qui est allé étudier à l'Université du District of Columbia (Washington, DC) aux Etats-Unis grâce à une subvention pour jouer au basket. Aidé à l’origine par un volontaire du Corps de la Paix, Gallo a rapidement inspiré ceux qu'il a pu rencontrer aux Etats-Unis, dont John Thompson, l’entraîneur de l’université de Georgetown. Gallo Fall a fini par devenir un recruteur pour l'équipe NBA des Dallas Mavericks (au Texas). Puis il a réalisé qu'il voulait rendre service à son pays d'origine et à ses concitoyens. Il a ainsi aidé de nombreux basketteurs sénégalais à développer leur potentiel aux États-Unis, et en 2002 il a créé une académie à Thiès. À SEEDS, un certain nombre de garçons est choisi chaque année pour étudier à l'école secondaire, obtenir une formation spéciale en technique et en langue anglaise et pour développer leurs compétences de basket. Pendant son séjour à SEEDS, on leur dit qu'ils ne vont presque jamais accéder à la NBA, mais ils peuvent apprendre beaucoup grâce au travail acharné, à la discipline et au travail d'équipe que le basket peut leur enseigner. Beaucoup d'entre eux poursuivent leurs études aux Etats-Unis avec des bourses entières.

SEEDS a été présenté dans le film Elevate (http://www.elevatethemovie.com/). En plus des cliniques et des jeux qui se s ont qui se sont déroulés du 17 au 20 mai, l'ambassade des Etats-Unis a accueilli la première de Elevate à l'American Corner à Thiès. Ceux qui s’intéressent pourront bientôt se rendre à notre Centre d'information, à l’ambassade, pour regarder le film.

L'ambassade des Etats-Unis est fière d'appuyer SEEDS dans ses objectifs et est confiante quant à l’avenir prometteur de cette académie - en particulier en ce qui concerne les filles. (Les filles reçoivent actuellement une formation professionnelle de basket à l'académie, mais il n’y a pas actuellement assez de financement pour un programme à plein-temps pour elles).

Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Le jeune centrafricain Axel Wegscheider sur le chemin de son rêve : la NBA, rien de plus !!!
Retour à l'accueil