L'absence d'Isaiah Thomas rend la tâche difficile pour les Cavaliers

À l’annonce de la blessure synonyme de fin de saison d’Isaiah Thomas, Tyronn Lue était loin de se dire que le tâche allait être plus facile pour les Cavaliers. Préparé depuis le milieu de saison à affronter Boston, tous ses scouting reports étaient désormais à revoir en l’absence du meneur.

« C’est un challenge difficile car notre préparation a été réfléchie pour une série contre une équipe avec Isaiah, donc maintenant ils jouent très différemment sans lui. On essaie d’identifier exactement ce qu’ils font en termes de systèmes donc ça a été très difficile pour nous sans I.T. sur le terrain. Ils font des choses différentes car IT est extrêmement important pour eux offensivement. Donc ils ont en quelque sorte dû se refaçonner, c’est là toute la beauté d’avoir Brad Stevens en coach, vous pouvez vous réorganiser offensivement et rester dans un bon rythme. Les actions en sortie de temps-mort nous ont un peu tués » LeBron James

Comme dans le Game 3 (victoire des Celtics 111-108 avec un 46% de réussite aux tirs et 45% à 3-points) hier, Boston s’est amusé avec la défense de Cleveland en inscrivant 57 points à la mi-temps et en scorant aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

« Ils nous ont dominés offensivement en 1ère mi-temps. Coach Stevens les met vraiment en super situations. Ils jouaient avec notre défense. Ils avaient tous les shoots qu’ils voulaient. Ils nous ont attaqués. Ils étaient tellement rapides en attaque. Ils bougeaient tellement vite avec le ballon, en nous mettant dans des situations difficiles. Les systèmes de Coach Stevens étaient incroyables. Ils vous mettent bien la pression, Avery (Bradley), (Jae) Crowder, Smart, (Terry) Rozier… Ils sont durs, compétitifs, donc en défense ils dévient beaucoup de ballons et font beaucoup d’interceptions » Tyronn Lue

Les Cavs (71% aux tirs en seconde mi-temps) forcent ensuite 4 ballons perdus sur les 7 premières possessions du 3ème quart-temps, et tiennent Marcus Smart et Avery Bradley à respectivement 1/9 aux tirs (1/5 à 3-points) sur le match et 1/4 sur la période, remportée 40-23.

« Il faut défendre. Surtout contre une équipe qui fait circuler le ballon, qui partage le ballon et est très précise en attaque. C’est ce qui nous permet de les dominer de 17 points dans le 3ème quart-temps. Après 2 matchs on commence à mieux comprendre. On était un peu en rythme en seconde mi-temps, et je pense que nous serons meilleurs au Game 5» LeBron James

Boston, devant de 10 points (57-47) à la mi-temps de ce Game 4, ne marquera que 42 points sur les 2 derniers quarts-temps, rattrapé par la défense adverse et le talent d’Irving (42 points) et James (34 points).

« Ils sont bien coachés et ils ont des gars qui ont été sous-estimés tout au long de leur carrière, donc ils jouent avec beaucoup de fierté. Vous ajoutez à cela le vert sur leur maillot et cette histoire, c’est une franchise pour qui vous devez jouer avec fierté, peu importe qui est sur le terrain. Ils donnent tout ce qu’ils ont. C’est les playoffs, c’est ce qu’on attend aussi » LeBron James

via Cleveland.com – Mass Live

Retour à l'accueil