Kevin Love : " Il faut continuer à se battre dans la difficulté et je dois me tenir prêt "

Depuis que Tyronn Lue a promis de l’impliquer davantage en attaque, Kevin Love reste sur 4 double-doubles d’affilée. Hier dans le Game 4 contre Boston, il ne s’agissait pas de faire un festival à 3-points (3/5 longue distance tout de même), mais plutôt d’apporter l’agression nécessaire aux Cavs pour remonter 10 points de retard à la pause. Un peu éclipsé par les performances de Kyrie Irving et LeBron James, l’intérieur a livré un match complet avec 17 points à 6/13, 17 rebonds, 5 passes et 2 contres en presque 42 minutes de jeu.

« Être agressif, aller dans les tranchées, prendre les rebonds défensifs, c’est très important pour nous car quand il prend les rebonds, il est le meilleur relanceur de la ligue. Il peut envoyer le ballon à Bron (LeBron James) ou Kyrie (Irving) et cela accélère le tempo » Tyronn Lue

Dans cette série face aux Celtics, qui avaient mis fin (merci Kelly Olynyk) à ses premiers playoffs sous le maillot des Cavs, Love (10 points en 1ère mi-temps pour épauler Irving alors que James comptait 4 fautes) tourne à 24.5 points (50% aux tirs et 55% à 3-points), 12.7 rebonds, 2.5 passes et 1.2 contre de moyenne. Quand Al Horford suit Love loin du panier, cela ouvre le chemin du panier à Irving et James. Quand il essaie de venir en aide sur le porteur du ballon, Love a l’occasion de balancer à 3-points. Il en a déjà rentré 20 dans cette série, 5 de plus que sur ses 2 séries précédentes combinées. Et en cas de small ball, il prend l’avantage à l’intérieur, surtout qu’Amir Johnson s’est blessé (restent donc Olynyk et Jonas Jerebko).

« Il faut continuer à se battre dans la difficulté. Kyrie a été phénoménal ce soir. À la mi-temps, on était à -10, on a fait des ajustements en défense. On s’est battus quand il le fallait. Je trouve des shoots ouverts, je prends mes positions préférentielles, je dois me tenir prêt »

​​​​​10 de ses rebonds dans le Game 4 ont été pris en seconde mi-temps, durant laquelle les Celtics n’ont pris que 12 rebonds. Chacun a été précieux, la défense des C’s se focalisant beaucoup sur Tristan Thompson.

« Depuis le début de sa carrière c’est un rebondeur monstrueux, on avait besoin de ses 17 rebonds ce soir, il a été énorme pour l’équipe » LeBron James

via Cleveland.com

Retour à l'accueil