Kevin Durant  : « Il ne faut pas se décourager avec des gars comme LeBron James et Kyrie Irving »

Pas besoin d’être un grand spécialiste basket pour savoir que le duel entre Kevin Durant et LeBron James aura une très grande importance lors de ces finales. Les deux ailiers se connaissent très bien et celui qui arrivera à prendre le dessus mettra son équipe en très bonne position. Il s’étaient déjà affrontés lors des finales 2012 et LeBron et son équipe, le Heat, n’avaient laissé aucune chance à KD. Une tendance depuis que les deux s’affrontent puisque l’équipe de LeBron s’est imposée 18 fois sur 23 dans leurs duels malgré des stats assez proches individuellement : 29.3 points, 6.6 rebonds et 3.3 passes pour Durant contre 28.8 points, 7.7 rebonds et 6.8 passes pour le Cav. Mais cette fois Durant sera bien mieux entouré et ça va sacrément compliquer la tâche pour LeBron et les Cavs.

« C’est déjà un des gars les plus dangereux que nous avons au monde. Donc cela rend l’équipe encore plus dangereuse lorsque vous ajoutez un tel talent, avec de telles qualités. » LeBron

KD s’est en plus parfaitement adapté au jeu des Warriors, fait de passes et de mouvements, en témoigne ses 25.2 points à 55.6%, 7.8 rebonds et 3.7 passes par rencontre en playoffs, une grosse efficacité. Mais il ne va pas seulement devoir être performant en attaque, puisqu’il va devoir se coltiner sans doute aussi LeBron de l’autre côté du terrain. Un défi de taille puisque LeBron est intenable depuis le début des playoffs et le Warrior aura l’occasion de confirmer ses progrès de ce côté du terrain.

« Vous le mettez au défi, comme vous le faites avec n’importe quel autre très bon joueur. Il faut essayer de le mettre au défi, de ne pas se décourager lorsqu’ils mettent des shoots. Ils vont prendre des shoots difficiles. Il faut lui faire savoir que vous allez revenir la possession suivante en défendant de nouveau de la sorte. Il ne faut pas se décourager avec des gars comme ça, lui ou Kyrie. Ils peuvent beaucoup scorer et ils peuvent scorer si facilement, il faut essayer de leur rendre la vie difficile. » Durant

Via Mercury News

Retour à l'accueil