Isaiah Thomas : " Ils ne nous donnent jamais la moindre chance mais tout peut arriver à ce stade "

A peine qualifiés pour les finales de conférence après une série très disputée face aux Wizards, demain soir les Celtics remettent le couvert face à l’ogre de la conférence Est, les Cavaliers. Malgré leur première place de la conférence Est, les Celtics partent en position d’outsider et beaucoup ne les voient pas passer l’obstacle Cavs et leur monstre LeBron James.

« Bien sûr que nous sommes les outsiders, ce sont les champions. » Al Horford

« Ils ne nous donnaient pas une chance contre les Wizards. Ils ne nous donnaient pas une chance lorsque nous étions menés 2-0 contre Chicago. Nous avons la tête de série numéro 1 et ils ne nous donnaient pas la moindre chance. Ils ne nous donnent jamais la moindre chance mais nous allons continuer. Nous nous en foutons de ce que les gens disent » Isaiah Thomas

Les Celtics ont galéré lors des deux premiers tours alors que les Cavaliers, pas au mieux en saison régulière, ont marché sur leurs adversaires avec un LeBron James impressionnant. Les Celtics auront tout de même l’avantage du terrain, non négligeable.

« Je n’avais jamais été en finale de conférence, donc je peux enlever ça de ma liste des choses à faire. Nous devons nous préparer pour les champions en titre, nous le savons. La chose positive c’est que nous avons l’avantage du terrain, donc nous allons être prêts pour mercredi afin d’essayer de protéger notre terrain. Nous savons que ça va être compliqué, mais à ce stade tout peut arriver, nous y croyons vraiment. » Thomas

« Ils jouent vraiment à un très haut niveau. La saison régulière pour eux c’est juste un truc qu’ils traversent tranquillement. Désormais ils ont enclenché la seconde et sont à un autre niveau. Donc ca va être un défi fun à relever pour notre groupe. » Horford

Les deux équipes se sont jouées 4 fois lors de la saison régulière et les champions en titre l’ont emporté 3 fois, dont une dernière victoire qui avait impressionné à Boston, avant de marquer un peu le pas en fin de saison. Mais désormais ils semblent bien loin du niveau affiché en saison régulière, ce qui annonce la tâche très compliquée pour les C’s.

« Nous les avons joués 4 fois. Je pense qu’ils sont meilleurs que lors des 4 fois où nous les avons joués, dont là dernière lorsqu’ils nous ont écrasés. Donc nous allons devoir vraiment bien jouer. Pour l’entraînement de mardi, la chose la plus importante que les coachs puissent faire – et les assistants et moi avons déjà bossé sur le scouting en avance – , c’est de rendre les choses les plus simples possible en un laps de temps très court, ce qui est plus facile à dire qu’à faire contre ces gars. Mais quelle chance c’est de pouvoir affronter ces gars. » Stevens

Via ESPN

Retour à l'accueil