Golden State déroule face au Jazz dans le Game 1

La reprise s’est faite en douceur pour les Warriors, vainqueurs d’Utah 106-94 cette nuit à Oakland. Alors que pour le 2ème match d’affilée dans ces playoffs l’intégralité du 5 majeur de l’équipe a inscrit 10 points, aucun n’a qui plus est dépassé les 34 minutes de jeu (Draymond Green avec 17 points dont les 6 premiers du dernier quart à 5/10, 8 rebonds, 6 passes et 2 contres). Stephen Curry termine meilleur marqueur des siens avec 22 points en 3 quarts-temps, Kevin Durant suit avec 17 points à 7/17, 5 rebonds et 5 passes.

Rudy Gobert termine meilleur marqueur du Jazz (dominé 32 passes à 24, 8 contres à 4 et 13 ballons perdus à 7) avec seulement 13 points à 5/7, 8 rebonds, 3 passes et 2 contres. Gordon Hayward a été limité à 12 points à 4/15, 4 rebonds et 4 passes.

Les Californiens ont fait la course en tête toute la rencontre en démarrant par un 9-0 sous l’impulsion de Zaza Pachulia et Klay Thompson. Utah s’est accroché grâce à Gordon Hayward pour revenir à 1 point mais ça a été de courte durée. Stephen Curry et la second unit des Warriors ont mis un coup d’accélérateur entre la fin du premier quart et le début du second avec un 14-4 pour mener de plus de 10 points. Ils ont ensuite contrôlé sans souci le match en menant 58-46 à la pause avec 36 points du trio Curry, Durant et Thompson. Au retour des vestiaires le Jazz a tenté un retour, avec un panier de Joe Ingles qui l’a mis à 7 points mais les locaux ont très vite calmé les ardeurs des joueurs de Quin Snyder avec un 9-0 pour refaire le break. Si à l’entame des 12 dernières minutes Utah pouvait encore y croire avec 11 points de retard, la second unit, encore elle, a mis fin à leurs espoirs en débutant par un 10-0 pour prendre 21 points d’avance.

Retour à l'accueil