Thon Maker se montre enfin au bon moment pour Milwaukee

Avant sa draft Thon Maker était un gros point d’interrogation et ce ne sont pas les 70 premiers matchs de la saison qui ont levé les questions à son sujet. Toutefois il a montré à quelques occasions son potentiel, avant de crever l’écran cette nuit face aux Pistons. Le 10ème choix de la draft a signé 23 points à 9/12 dont 4/7 à 3-pts en 25 minutes dont des actions décisives en prolongation.

« Je ne pense pas que nous aurions pu jouer plus dur. Thon Maker a fait la différence dans ce match. » Stan Van Gundy

Il a notamment sorti un rebond offensif clé puisqu’il a servi Khris Middleton ouvert à 3-pts en lui déviant le ballon, et l’arrière a sanctionné à 40.7 secondes de la fin de la prolongation.

« Il y a quelques matchs le coach m’a dit de faire ça. Il m’a dit que j’avais juste à propulser le ballon en arrière, parce qu’on ne peut pas toujours l’attraper. J’ai joué pour gagner. » Maker

L’Australien a été très présent des deux côtés du terrain, multipliant les actions importantes, ce qui ravit son coach Jason kidd.

« Il a pris le relais de ses coéquipiers. Il a tiré profit de ses minutes. Il a fait beaucoup de ces petites choses qui font la différence, il a shooté lorsqu’il était ouvert et il a fait des actions en défense. »

Il a aussi été boosté par ses coéquipiers, à commencer par Giannis Antetokounmpo, qui le pousse à shooter

« Si tu hésites je vais te frapper, donc shoote à chaque fois que tu as le ballon. » Antetokounmpo à Maker.

« Il m’a vraiment dit ça et j’ai shooté la fois suivante. Money ! » Maker

En prolongation Maker a mis 5 points dont un 3-pts qui a donné 3 points d’avance aux Bucks à moins de 2 minutes de la fin

Retour à l'accueil