Stephen Curry et les Warriors retrouvent leur meilleur niveau au bon moment

C’est encore une fois dans le money time que les Warriors se sont révélés cette nuit contre les Rockets, avec une victoire 107-98. Stephen Curry et Klay Thompson signent respectivement 24 points à 8/18, 7 rebonds et 5 passes et 20 points à 8/20, 8 rebonds et 4 passes dans ce 10ème succès de rang pour les finalistes 2016. En face James Harden a connu une nouvelle soirée difficile aux tirs avec 17 points à 4/18, 12 rebonds et 8 passes.

JaVale McGee a été précieux en sortie de banc pour les Warriors (déjà vainqueurs à Houston 113-106 mardi) avec 13 points et un record en saison de 5 contres en sortie de banc. Devant 61-56 à la mi-temps malgré un 10-2 encaissé pour terminer le 2ème quart-temps (Andre Iguodala, 14 points à 6/12, 5 rebonds, 5 passes, 3 contres et 2 interceptions, plante un buzzer un 3-points, les Rockets (38/147 à 3-points en 4 confrontations contre les Warriors cette saison) comptent encore 2 points d’avance à l’entame du 4ème quart-temps, 85-83. Iguodala va ensuite égaliser sur un layup main gauche à 7’07 avant que Ian Clark ne rentre un 3-points important à 5’58 et Matt Barnes un panier clutch dans les dernières minutes. Au final, les Rockets seront limités à seulement 13 points dans les 12 dernières minutes (ils en avaient marqué 36 dans le 2ème).

À noter : Harden shoote à 29.4% sur ses 3 derniers matchs et à 7/39 à 3-points sur les 4 derniers. Draymond Green est devenu le premier joueur de l’histoire des Warriors à compiler 150 interceptions et 100 contres sur une saison, et le premier depuis Dwyane Wade en NBA (2008-09).

Prochain match contre Washington demain pour Golden State. Houston sera à Phoenix.

​​​​​

Retour à l'accueil