Russell Westbrook stratosphérique face à Memphis, se dirige vers le titre de MVP

Robertson au nombre de triple-doubles en saison, mais Russell Westbrook a tout de même été énorme hier dans la victoire 103-100 du Thunder à Memphis. En plus d’un match fou sur le plan statistiques (45 points à 14/25 et 8/13 à 3-points, 9 rebonds, 10 passes et 5 interceptions, personne n’avait signé de telles stats depuis 1974, date à laquelle la NBA a commencé à comptabiliser les interceptions) le meneur plante aussi un 3-points clutch à 14 secondes de la fin (il marque les 5 derniers points de son équipe).

Le Thunder possède désormais 3 matchs et demi d’avance sur Memphis à la 6ème place de la Conférence Ouest. Sans Mike Conley, blessé à l’œil à San Antonio mardi, ce sont Marc Gasol et Zach Randolph qui ont mené les Grizzlies (dominés 44-38 au rebond) avec respectivement 23 points à 8/16, 5 rebonds, 5 passes et 4 contres et 20 points à 8/15 et 9 rebonds. Oklahoma (14/31 à 3-points contre 9/26) a pris 10 points d’avance dans le 3ème quart-temps mais les 2 équipes se sont retrouvées à égalité 95 partout avant un 3-points de Doug McDermott à 1’24 de la fin.

À noter : Billy Donovan a enregistré sa 100ème victoire en tant que coach d’OKC. Trois joueurs du Thunder atteignent au moins les 10 points en dehors de Westbrook.

Prochain match à Phoenix demain pour OKC (45-33). Memphis (42-37) accueillera les Knicks.

Retour à l'accueil