Playoffs : Cleveland a eu très chaud face aux Pacers

Le premier match des playoffs a tenu ses promesses et les Cleveland Cavaliers ont eu très chaud ! Ils s’imposent 109-108 mais Indiana a eu l’occasion de s’imposer au buzzer. Le shoot de CJ Miles a rebondi sur l’arceau délivrant Cleveland pour le 1-0 dans la série.

Pour sa 200ème apparition en playoffs, LeBron James est l’homme du match avec 32 points à 12/20, 6 rebonds, 13 passes et 3 interceptions. Il a été aidé par Kyrie Irving, auteur de 23 points à 11/27, et surtout 2 interceptions importantes en fin de rencontres après le retour des Pacers. Kevin Love ajoute 17 points pour des Cavs qui ont mené quasiment tout le match avant de voir Indiana d’un grand Paul George (29 points à 9/19, 5 rebonds et 7 passes) et d’un Lance Stephenson (16 points à 8/13) intenable, revenir et passer devant.

Le fil du match

La rencontre a démarré sur de belles bases avec beaucoup de réussite des deux côtés, mais des défenses à la rue, notamment à l’intérieur. Kevin Love, très chaud, avec les 7 premiers points des siens, et Paul George, se sont livrés un joli duel en début de rencontre. Après à peine 6 minutes de jeu les deux équipes étaient à égalité 18-18. LeBron James s’occupait lui de distribuer le jeu puisqu’il a fallu attendre la fin de quart pour le voir enfin tenter sa chance et sous son impulsion et celle de Kyrie Irving, excellent, les Cavs ont fait le premier mini-break, 29-23 puis finalement 34-29 après 12 minutes avec une grosse réussite : 13/20 dont 5/9 à 3-pts.

Resté en jeu, LeBron James a été bien plus agressif pour aller chercher des points près du cercle, et si Indiana ne parvenait toujours pas à ralentir les champions, ils s’accrochaient, notamment grâce à des shoots à 3-pts d’Aaron Brooks et CJ Miles. Cleveland a fait le break avec une adresse insolente (22/32 à un moment du second quart), 49-41 puis 56-48, mais Indiana n’a pas craqué, mené par George, Lance Stephenson et Brooks. Sur un 3-pts de leur All-Star, les visiteurs ont même recollé à 4 points, toutefois sur un dernier panier avec la faute de LeBron, Cleveland a viré en tête à la pause avec un petit matelas de 7 points, 66-59. Le trio Kyrie Irving (15 points et 5 passes), LeBron James (14 points, 4 rebonds et 8 passes) et Kevin Love (15 points) combinaient déjà 54 points après 24 minutes.

LeBron et George ont démarré la seconde mi-temps en se rendant les paniers dans toutes les positions et finalement Cleveland a maintenu son avance malgré un bref retour à 3 points d’Indiana, 78-72.  Bien plus en place en défense, Indiana est revenu à 2 points, mais LeBron et Irving ont très rapidement répondu pour redonner de l’air aux leurs en impulsant un 10-0, pour le plus gros écart du match, 90-78. LeBron est allé se reposer et Cleveland a terminé le quart avec une avance de 8 points, 92-84.

D’entrée Kyrle Korver a marqué à 3-pts, imité ensuite par Deron Williams, mais Lance Stephenson, totalement intenable, a gardé son équipe en vie, 100-94. Après un 3-pts de Frye qui a redonné un mini-break aux champions, Indiana a réagi à merveille puisque Teague et Turner ont initié ce qui est devenu un 11-0 alors que les Cavs buttaient sur une grosse défense et LeBron manquait deux paniers faciles. Résultat sur un shoot à 3-pts de Teague, les Pacers ont pris la tête 105-103 à 3’31 du buzzer. Fâché, LeBron James a pris les choses en main et est allé poser un gros dunk pour lancer un 6-0 des siens avec l’aide d’Irving, 109-105. A 40 secondes de la fin et en première intention, George a planté un gros shoot à 3-pts avant un échec de LeBron, 109-108. Sur la dernière possession, les Cavaliers ont fait prise à deux, obligeant George à donner son ballon à CJ Miles, qui a eu une position ouverte mais a échoué au buzer.

Retour à l'accueil