Les Clippers réalisent une très belle opération à Salt Lake City

Défaite crève-cœur du Jazz devant son public cette nuit, 111-106. Toujours privé de Rudy Gobert (genou), Utah (dominé 41-27 au rebond) avait pourtant le match bien en main jusque dans le 4ème quart-temps. L’équipe de Quin Snyder (14/34 à 3-points contre 7/19 pour Los Angeles), devant de jusqu’à 14 points au cours de la rencontre, va dans la période passer 5 longues minutes sans marquer de point et encaisser un 15-0 porté par un Chris Paul (34 points à 12/22, 7 rebonds et 10 passes) déchaîné (9-0 perso à coups de pénétrations ravageuses). L.A. mène désormais 2-1.

Suite à des paniers clutchs de Joe Johnson (15 poinst à 6/13) et George Hill (26 points à 9/15, 4 rebonds et 3 passes) Utah se donne une dernière chance de l’emporter dans les dernières secondes mais la remise en jeu de Gordon Hayward, dont la fin de match n’a pas été digne de la ligne de stats (40 points à 13/21, 8 rebonds et 4 passes), est complètement ratée à quelques 3 secondes de la fin et alors qu’il ne reste aucun temps-mort aux deux équipes. Trois joueurs épaulent Paul avec plus de 10 points : DeAndre Jordan (17 points à 7/14 et 13 rebonds), Luc Mbah a Moute (15 points à 6/9 et 6 rebonds) et Blake Griffin (11 points à 5/9 et 6 rebonds).

Les Clippers prennent l’avantage pour la 1ère fois depuis la fin du 1er quart-temps sur un 3-points de Paul à moins de 6 minutes de la fin. Quatre minutes plus tard, les hommes de Doc Rivers sont devant 103-96 et ne lâcheront pas leur avantage dans les 2 dernières minutes.

À noter : Griffin a quitté le match à 3’18 de la fin du 2ème quart suite à une mauvaise chute et n’est pas revenu en jeu. Il souffrirait d’une contusion au gros orteil droit.

Match 4 samedi toujours à Salt Lake City.

Retour à l'accueil