Les Clippers n'ont fait aucun cadeau à leurs voisins de Los Angeles

Les derbys de Los Angeles se suivent et se ressemblent puisque les Clippers l’ont une nouvelle emporté au Staples Center. En s’imposant 115-104 ils ont offert à Doc Rivers son 800ème succès en NBA. C’est la 18ème victoire sur les 20 derniers affrontements entre les deux équipes.

Blake Griffin est l’homme du match puisqu’il compile 36 points à 12/15 dont 4/7 à 3-pts, 8 rebonds et 5 passes en 40 minutes. Il a été parfaitement épaulé par Chris Paul (29 points à 9/14 et 12 passes) et JJ Redick (19 points à 6/12 dont 4/6 à 3-pts). L’équipe shoote à 55.1% dont un 11/25 à 3-pts pour compenser 17 ballons perdus et pas moins de 15 rebonds offensifs laissés à leurs voisins. Doc Rivers se seraient toutefois sans doute passé du retour des Lakers en dernier quart ce qui l’a obligé à remettre ses cadres. En face les Lakers ont été maladroits avec un petit 43.3% dont un 6/23 à 3-pts. David Nwaba est le surprenante meilleur marqueur avec 19 points tandis que Brandon Ingram en ajoute 18 et Thomas Robinson 16. D’Angelo Russell a vécu un cauchemar avec 2 points à 1/9.

Les Clippers ont effectué un départ canon en marquant les 17 premiers points de la rencontre à 7/9 au tir. Les Lakers ont raté leurs 9 premières tentatives avant de réagir par un cinglant 18-2 pour recoller. Finalement après 12 minutes les Clippers menaient 28-22 mais les joueurs de Luke Walton ont encore recollé et sont même passés devant en début de dernier quart sous l’impulsion de Brewer, Nwaba et Randle. Au retour des titulaires les Clippers ont repris leur marche en avant en terminant par un 24-19 pour mener 55-50 à la pause. C’est en 3ème quart que la rencontre a basculé puisque les Clipers ont transformé une avance de 5 points en 21 à la faveur d’un 24-9 dont 10 points de Paul pour mener 79-59 puis finalement 93-72 sur deux trois points de suite signés Griffin et Redick avant 4 points de suite de Chris Paul. Malgré ce matelas confortable les joueurs de Doc Rivers ont vu leur adversaire revenir à 8 points après un dunk de Tarik Black. Paul et Griffin ont alors pris les choses en main en marquant les 7 derniers points des leurs.

Retour à l'accueil