Les Celtics se débarrassent facilement des Knicks et attendent les Cavs pour le grand choc

Face à une équipe B des Knicks, privée de Carmelo Anthony et donc de Derrick Rose, les Boston Celtics n’ont connu aucun souci pour s’imposer. Ils l’emportent sur le score de 110-94 et conservent donc la première place à l’Est avec un bilan de 50 victoires et 27 défaites.

Brad Stevens a pu reposer ses cadres puisque la différence a été rapidement faite et tout le monde a participé. L’équipe shoote à 55.9% et 5 joueurs marquent au moins 10 points. Isaiah Thomas termine avec 19 points à 6/11 dont 4/9 à 3-pts et 6 passes en 24 minutes. Al Horford compile 14 points à 6/9 et 7 rebonds tandis que Marcus Smart ajoute 14 points. Côté Knicks, l’équipe est limitée à 39.2% au tir, pas aidée par le 1/10 de Sasha Vujacic et le 2/12 de Justin Holiday. Kristaps Porzingis signe 14 points à 6/10 et Courtney Lee 16 points à 5/10.

La différence les Celtics l’ont faite dès le premier quart, en grande réussite face à une équipe des Knicks en difficulté des deux côtés du terrain. Les C’s ont shooté à 66.7% dans le sillage des 10 points d’Isaiah Thomas pour faire le break 34-20 et finalement 34-23 sur un shoot à 3-pts au buzzer du 1er quart de Courtney Lee. Derrière jamais les Knicks n’ont pu revenir sous les 9 points, Boston récitant tranquillement son basket sans forcer pour prendre jusqu’à 19 points d’avance en second quart. A la pause les Knicks avaient encore un petit espoir en ayant réduit leur retard à 13 points (60-47) mais Boston a continué de dérouler pour entamer les 12 dernières minutes avec 18 points d’avance.

Retour à l'accueil